logo catalogue - recherche avancée



Aide à la recherche par thésaurus des sujets représentés

Pour décrire les représentations portées sur les objets, les musées de France utilisent le Thésaurus iconographique, système descriptif des représentations de François Garnier (Paris, le Léopard d'or, 1984, épuisé).

Ce thésaurus universel permet d'analyser des images peu homogènes, extrêmement diverses et très nombreuses. Chaque représentation est traitée comme un document d'intérêt général, indépendamment de toute notion technique, stylistique ou esthétique. Les principales significations de la représentation sont traduites à l'aide d'un nombre limité de descripteurs.

 

Le thésaurus iconographique se compose de listes fermées et de listes ouvertes.

Les listes fermées : leur vocabulaire est limité à environ 3 200 descripteurs. Ceux-ci ont été sélectionnés de manière à permettre des regroupements essentiels, mais aussi à éviter autant que possible les ambiguïtés dues à la forme (homographies, par exemple : grenade) et au fond (appellations multiples pour un même objet).

Elles sont organisées de manière hiérarchique.

Les termes concernent la vie humaine, son cadre et ses manifestations, indépendamment de toute singularité événementielle.

Les listes ouvertes : elles sont enrichies en permanence. Les principales listes ouvertes concernent : les animaux, végétaux et minéraux, les lieux géographiques, les personnages (chefs d'Etats, papes, saints, êtres mythologiques...), les nationalités, les ordres religieux, les courants de pensées, les périodes, les ornements...

Les listes ouvertes : elles sont enrichies en permanence. Les principales listes ouvertes concernent : les animaux, végétaux et minéraux, les lieux géographiques, les personnages (chefs d'Etats, papes, saints, êtres mythologiques...), les nationalités, les ordres religieux, les courants de pensées, les périodes, les ornements...

 

Sens d'un terme : il est défini par le générique sous lequel il se trouve :

    • corps de l'armée

    • marine

Le sens du terme peut être explicité par une note d'usage :

    • bibliothèque : l'architecture et non le meuble

 

Singulier / pluriel : en règle générale, les termes sont au singulier. Pour traduire le nombre, on a recours à des descripteurs comme groupe.

Le pluriel a été choisi dans quelques cas :

    • il correspond à l'usage dans le langage naturel  : larmes, cheveux, haillons...

    • il permet de noter des ensembles définis : les saisons, les apôtres...

    • il permet de distinguer un générique : Africains...

    • il détermine le sens d'un mot : vacances...

 

Articles : l'emploi, exceptionnel, d'articles, permet des distinctions :

    • dans le cas de mots homographes : la balance (signe du zodiaque), balance (objet)...

    • pour caractériser un générique : le pouvoir, le corps humain...

    • dans le cas d'appellations particulières : Le bon Samaritain...

 

Abréviations ou précisions : elles permettent d'éviter les homonymies de noms propres avec des noms communs ou de noms propres entre eux :

Principales abréviations utilisées :

d : département

df : district

fl : fleuve

myth : mythologique

orn : ornement

riv : rivière

    • lune (astre), Lune fl (fleuve), lune orn (élément décoratif).

    • Mississipi fl (fleuve), Mississipi df (Etat des Etats-Unis d'Amérique).

    • grenade (arme), grenade fruit, Grenade E (ville d'Espagne).

    • Manche (mer), Manche d (département).

    • Danois (habitant du Danemark) et chien danois (animal).

Dans le doute, il est recommandé de consulter l'index des termes (voir recherche avancée)

 

Notes d'usage : des notes d'usages ont été développées pour vous aider dans vos recherches. Elles ont quatre rôles :

    • Préciser l'acception d'un descripteur : arènes : sens large, valable pour amphithéâtre • Enoncer une équivalence : colonisation : voir aussi guerre coloniale • Suggérer une combinaison de descripteurs : art appliqué : peut être combiné avec d'autres descripteurs, ferronnerie, reliure, vitrail, etc. • Indiquer certains termes non utilisés. Lorsque deux termes, ou plus, renvoient au même concept, un seul d'entre eux est retenu pour représenter ce concept. Les non-descripteurs sont dits " non retenus ".
    • Vanité : terme non retenu

 

Les termes sont replacés dans leur contexte sémantique  :

Générique : descripteur désignant une notion englobant d'autres notions plus fines représentées par des termes spécifiques (France, générique de Aquitaine, elle-même générique de Landes, etc)

Les génériques permettent souvent de mieux appréhender le contexte dans lequel un terme est utilisé :

    • baie a pour générique architecture

    • plume a pour générique partie d'animal

Les génériques permettent aussi d'élargir la recherche à des termes ou notions plus vastes. Ainsi, vous pouvez élargir la notion d'amitié à celle de bienveillance.

De même, vous pouvez élargir le terme jeu d'échecs à celui de jeu de pions, lequel peut être lui-même élargi à celui de jeu de société.

Spécifique : descripteur désignant une notion plus fine que le descripteur générique (chêne, spécifique de arbre)

Synonyme : descripteur pouvant être employé indifféremment à la place d'un autre. Il s'agit le plus souvent de variantes orthographiques :

    • St Lazare ou Saint Lazare

Que vous recherchiez par l'un ou l'autre de ces termes, vous obtiendrez le même résultat.

Ces termes sont repérables dans le thésaurus grâce au signe " égal ".

    • St Lazare = Saint Lazare

Voir aussi : deux descripteurs ayant une étroite parenté sémantique mais relevant de catégories différentes (n'appartenant pas à la même hiérarchie) seront retrouvés grâce à cette notion :

    • Eau : voir aussi : abreuvoir, aquarium, aqueduc...


Différent de : ce champ liste un certain nombre de termes interrogeables, à ne pas confondre avec le terme de votre recherche :

soit parce qu'ils en sont les homonymes ou homographes :

    • pêche, différent de pêche fruit

soit parce qu'ils possèdent un sens très voisin dans la vie courante, mais n'ont pas été retenus dans ce sens dans Joconde :

    • prairie : vaste étendue herbeuse naturelle, différent de pré, qui est aménagé

Equation de recherche : elle vous propose d'utiliser une combinaison de termes à la place d'un terme n'existant pas dans la base mais que son concept est représenté :

    • voiture à cheval : voiture à attelage ET cheval

Commentaire : ce champ vous fournit toute information complémentaire jugée utile et vous invite, le cas échéant, à reformuler votre requête ou même à interroger un champ autre que le champ " sujet représenté " :

    • Pour des représentations de femme plus spécifiques, penser à voir : reine ; impératrice ; religieuse ; abbesse ; supérieure ; sainte ; sainte du Nouveau Testament, etc.

Notices Joconde : cliquez sur l'icône pour accéder aux notices d'?uvres correspondant au(x) terme(s) de votre recherche.