logo  espace professionnel - récolement informatisé


Mise en ligne : 14 septembre 2009
Mise à jour : 02 octobre 2012

Saisie des informations essentielles relatives au récolement décennal


Cette fiche est destinée aux musées dont le logiciel, bureautique, documentaire ou de gestion, n'est pas doté d'un module spécifiquement consacré au récolement décennal des collections.
Cette fiche dresse la liste des champs minimum à saisir lors du récolement en conformité avec la réglementation.
La fiche de récolement complète d'un objet comprendra également des rubriques d'identification minimales.


Rappel réglementaire

L'article 11 de l'arrêté du 25 mai 2004 fixant les normes techniques relatives à la tenue de l'inventaire, du registre des biens déposés dans un musée de France et au récolement définit le récolement comme "l'opération qui consiste à vérifier, sur pièce et sur place, à partir d'un bien ou de son numéro d'inventaire :
- la présence du bien dans les collections ;
- sa localisation ;
- l'état du bien ;
- son marquage ;
- la conformité de l'inscription à l'inventaire avec le bien ainsi que, le cas échéant, avec les différentes sources documentaires, archives, dossiers d'oeuvres, catalogues.
"

L'annexe 5 du même arrêté précise que "la confirmation de la présence d'un bien inventorié est reportée dans les fichiers de gestion des collections, manuels ou informatiques définis à l'article 5 du présent arrêté, accompagnée de la date du récolement, de la localisation du bien et de l'identité de l'agent chargé du récolement. "

La circulaire n° 2006/006 du 27 juillet 2006 relative aux opérations de récolement des collections des musées de France fournit toutes les informations méthodologiques sur l'organisation d'une campagne de récolement (mise en oeuvre, conséquence du récolement, fiche détaillée de récolement avec son mode d'emploi, formulaire-type de dépôt de plainte et récapitulatif des justificatifs nécessaires dans ce cas.)

Certaines rubriques permettent de prévoir les informations qui seront nécessaires pour le procès-verbal et pour le post-récolement.

Rubriques d'information minimum à saisir pour le récolement décennal

RUBRIQUES OBSERVATIONS
Numéro d'inventaire Numéro(s) d'inventaire et autres numéros si besoin
Désignation Dénomination (se rapporte au type d'objet) (vocabulaire contrôlé)
Appellation (dit..., nom vernaculaire,...)
Titre (se rapporte avant tout au décor porté)
Présence du bien non vu, manquant, détruit
Date de visualisation AAAA/MM/JJ
Localisation Emplacement précis de l'objet étudié au sein du bâtiment, selon un lexique hiérarchisé
Etat Relevé des 5 types de dégradations visibles de la structure ou de son décor:
- Intégrité (déchirure, cassure, fissure, manque, etc.) ;
- Déformation, instabilité (toile détendue, désassemblage, etc.) ;
- Traces d'humidité (taches, coulures, auréoles, etc.);
- Traces d'infestation (sciure, etc.) ;
- Fort empoussièrement.
Inscriptions
Précisions sur les inscriptions
Informations liées au marquage
Conformité avec la source oui / non (Ceci suppose que les rubriques d'identification minimales de l'objet aient été contrôlées)
Type et références de la source texte libre (Précisez cote, page, numéro etc. du document réglementaire ou documentaire qui permet d'établir la conformité avec la source)
A inventorier en post-récolement bien non encore inventorié
Objet inventorié plusieurs fois Doublons de l'inventaire identifiés lors de la campagne
Date du récolement AAAA/MM/JJ
Les informations sont complètes et validées.
Photographie Lien texte - image
Crédits photographiques (si présence d'image) Nom du photographe et agence ou service possédant le cliché et ses droits
Rédacteur et valideur Indiquez pour chacun : NOM Prénom (agent récoleur) ; NOM Prénom (valideur)
Date de validation Validation sur pièce et sur place et/ou validation définitive après éventuelles recherches complémentaires



  • plan du site | 
  • crédits |
  •  mentions légales |