logo  espace professionnel - pilotage de l'informatisation


Mise en ligne : 27 octobre 2015

Journée professionnelle
"Les musées de France face aux nouveaux enjeux du numérique"
Paris, 22 septembre 2015


Le service des musées de France a invité les professionnels des patrimoines à participer à une journée de réflexions et d’échanges consacrée aux nouveaux enjeux numériques auxquels font face les musées de France.

Les précédentes journées professionnelles avaient permis de faire un bilan de l’appropriation du numérique par les musées et du développement des réseaux.

Il est certain que le numérique contribue aujourd’hui à la plupart des activités d’un musée, de l’inventaire réglementaire à la mise en ligne, en passant par le récolement ou la gestion d’expositions.

Les récentes évolutions du paysage nous amènent à aborder trois problématiques émergentes, auxquelles les responsables de musées se trouvent, ou vont se trouver prochainement confrontés :
1. la valorisation en ligne, du Google Art Project à Histoire des arts, en passant par France collections HD ;
2. les plateformes de contribution, de l’appropriation virtuelle des collections par les Internautes à la recherche collaborative ;
3. la réutilisation des données publiques, du cadre réglementaire aux possibilités de financements permettant de mener à bien l’entreprise de numérisation des collections.

Collecter les données sur les collections, en garantir l'accès et la pérennité : ces préoccupations rejoignent finalement l'essentiel des questions patrimoniales.
   


Ouverture de la journée

Allocution de Sophie MAKARIOU, présidente du musée Guimet
Ecouter l'intervention (0:49 mn 1,15 Mo)


Allocution de Marie-Christine LABOURDETTE, directrice, chargée des musées de France
Lire le discours d'ouverture


Web collaboratif, web sémantique, web des données : quels nouveaux services ?
par Naomi Peres, chef du département des programmes numériques, ministère de la culture et de la communication


Ecouter l'intervention (17:11 mn 16,12 Mo)

Visuels de présentation



Communication et médiation numériques, l’exemple du musée des beaux-arts de Lyon
par Guillemette Naessens, responsable de la communication et Sophie Onimus-Carrias, conservateur du patrimoine, responsable du service culturel

Avec deux sites Internet, une politique mobile active et une présence en pleine évolution sur les réseaux sociaux, le musée des Beaux-Arts de Lyon est doté d’une constellation d’outils numériques. Des activités du musée à la mise en valeur de ses collections, de l’histoire de l’art au gigapixel, le musée utilise le numérique et ses évolutions pour mieux répondre aux attentes de son public.

Ecouter l'intervention de Guillemette Naessens (18:04 mn 25,41 Mo)


Ecouter l'intervention de Sophie Onimus-Carrias (11:49 mn 16,63 Mo)

Visuels de présentation



Un projet d’établissement, l’exemple du Centre Pompidou Virtuel
par Claire Galibert, Service multimédia - Centre Pompidou

La mise en ligne des collections du Centre Pompidou sur le web (Centre Pompidou Virtuel) a requis organisation, moyens, mutations. Comment cette stratégie d’établissement a-t-elle été mise en place ?

Ecouter l'intervention (22:25 mn 31,52 Mo)

Visuels de présentation



La réutilisation des données publiques, le cadre réglementaire français
par Bruno Ricard, sous-directeur de la communication et de la valorisation des archives, Service interministériel des Archives de France, membre de la commission d'accès aux documents administratifs

La loi CADA, de 1978, reconnaît à toute personne le droit d'obtenir communication des documents administratifs. Les données relatives aux inventaires, et les photos associées, relèvent-ils de cette loi ?

Ecouter l'intervention (19:55 mn 18,67 Mo)

Visuels de présentation



Les inventaires du musée des Augustins sur le site de diffusion des données publiques de Toulouse Métropole
par Caroline Latour, responsable Web / Multimédia musée des Augustins

Quelles sont les conséquences et les bénéfices, pour le musée des Augustins de l'expérience d'open data voulue par la ville de Toulouse ?

Ecouter l'intervention (19:52 mn 18,63 Mo)

Visuels de présentation



Les bases de recherche en histoire de l'art : perspectives d'avenir pour Agorha dans le web de données
par Antoinette Le Normand-Romain, directrice générale et Antoine Courtin, responsable de la cellule d'ingénierie documentaire à l’Institut national d'histoire de l'art (INHA)

La question des ressources documentaires en histoire de l'art fait partie intégrante des missions de l'INHA. Ainsi, dès 2003, le projet de fédérer des bases de données hétéroclites en histoire de l'art produites depuis les années 90 a vu le jour pour être concrétisé en 2011 par la publication d'AGORHA (Accès Global et Organisé aux Ressources en Histoire de l'Art). Avec aujourd'hui 31 bases publiées, Agorha, par les ressources documentaires produites, reflète la richesse des programmes scientifiques, couvrant une période chronologique vaste (de l'antiquité jusqu'aux années 1980) mais également une large typologie de medium (peintures, vases, vidéo, etc.). L'évolution des technologies et l'engagement d'autres institutions culturelles ont conduit l'INHA à s'engager, pour les deux années à venir dans le réoutillage, de la production de ressources à leurs mises en ligne, vers un web de données ouvertes et liées. Les objectifs sont nombreux : positionner l'INHA dans un éco-système issu du monde patrimonial et de la recherche, en exposant ses données préalablement structurées et sémantisées tout en proposant de nouveaux types de recherche et de visualisation de l'information. Ainsi, la nouvelle plateforme Agorha pourra s'inscrire pleinement dans le Digital Art History, afin de promouvoir le potentiel de l'intersection entre les nouvelles technologies et l'histoire de l'art tout en réaffirmant la place du chercheur au centre de ces questions. Résumé des intervenants

Ecouter l'intervention conjointe (18:13 mn 25,62 Mo)

Visuels de présentation



Plateformes collaboratives, les chercheurs au service de la documentation d’Ingres
par Florence Viguier, directrice du musée, et Hélène Guillaut, adjointe au conservateur, musée Ingres, Montauban

La documentation créée par Ingres pour la réalisation de ses peintures est en cours de numérisation. La mise à disposition de cet ensemble sur une plateforme collaborative à destination des chercheurs est en projet...

Ecouter l'intervention de Florence Viguier
(19:51 mn 27,92 Mo)



Ecouter l'intervention de Hélène Guillaut
(9:46 mn 13,73 Mo)


Visuels de présentation



Bilan de l'enquête sur l'informatisation et la numérisation dans les musées de France
par Laurent Manoeuvre, chef du bureau de la diffusion numérique des collections, service des musées de France

Une enquête menée en 2015 auprès de 436 musées de France faisait apparaître que 13 millions d'objets disposent d'au moins une image numérique et que 15 millions bénéficient d'une notice. Pourtant seul un million d'objets des musées de France est aujourd'hui en ligne...
Ecouter l'intervention (19:52 mn 18,63 Mo)

Visuels de présentation



La politique numérique de la Réunion des musées nationaux - Grand Palais
par Vincent Poussou, directeur des publics et du numérique, Réunion des musées nationaux - Grand Palais

France collections HD, photothèque universelle, comment l'activité de la Réunion des musées nationaux Grand-Palais s'inscrit-elle dans le paysage des musées de France ?
Ecouter l'intervention (19:52 mn 42,26 Mo)

Visuels de présentation



L’ouverture des données, l’exemple du Rijksmuseum d’Amsterdam
par Martijn Pronk, responsable des programmes numériques Rijksstudio

Le Rijksmuseum d'Amsterdam a fait le choix de mettre en ligne ses images en haute définition, pour tous usages, y compris commerciaux. Quels bénéfices pour les musées et comment, dans ces conditions, trouver les moyens financiers de poursuivre la numérisation des collections ?
Ecouter l'intervention (36:31 mn 51,37 Mo)

Visuels de présentation



_________________________

La sous-direction des collections du service des musées de France, organisatrice de ces journées d'étude,
remercie les intervenants d'avoir autorisé la mise en ligne de leurs propos.

Ces contributions sont diffusées sous la licence CC-by-nc-sa (paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique).




  • plan du site | 
  • crédits |
  •  mentions légales |