logo visites guidées - zooms


Montmartre





notice



autres zooms
Montmartre, lieu marqué par l'histoire et les arts, est une ancienne commune créée sous la Révolution, puis annexée à Paris en 1860 pour former une grande partie du 18e arrondissement.

Montmartre doit son nom à plusieurs étymologies : Mont Mercure ou Mont Mars pendant la période gallo-romaine, puis Mont Martyrs après la décollation de saint Denis sur la butte vers 250. Au Moyen âge, la butte devient un domaine d'église et de pèlerinage avec une abbaye bénédictine fondée en 1133, dont le seul vestige est l'église Saint-Pierre-de-Montmartre.
Au 17e siècle, Montmartre est un village agricole et ouvrier avec l'extraction du plâtre des carrières de gypse (lesquelles seront fermées à la fin du 19e siècle).
Avec les grands travaux d'Haussmann à Paris, les familles populaires quittent le cœur de la capitale pour émigrer sur la butte où la vie est moins chère et le vin ne subit pas l'octroi.
En 1871, la révolte du peuple parisien s'enflamme à Montmartre au moment où des soldats viennent chercher les canons de la garde nationale transférés à la Révolution. Deux généraux sont arrêtés par la foule et fusillés. C'est le début de la Commune de Paris. Comme symbole d'expiation du soulèvement de la Commune, l'Eglise fera construire de 1875 à 1914, la basilique du Sacré-Cœur, à partir des plans de l'architecte Paul Abbadie.

Au 19e siècle, Montmartre devient le lieu de rendevous de tous les arts. Ecrivains, poètes, chansonniers et peintres apprécient l'ambiance de fête du quartier ainsi que son côté "village" avec ses vergers, ses vignes et ses moulins à vent, connus par les dessins et peintures d'Adolphe Cals, d'Auguste Leprince, de Georges Michel, de Théophile Alexandre Steinlen, et d'autres artistes.
Dans la 2e moitié du 19e siècle, les nombreux bals, cafés-concert et cabarets comme le Moulin de la Galette, le Moulin Rouge, le Lapin agile, attirent le groupe des Impressionnistes sous l'impulsion de Manet. Ainsi Renoir, Signac, Sisley, Toulouse-Lautrec, Van Gogh, et un peu plus tard, Utrillo (né à Montmartre en 1883), rendront hommage à ce lieu.
Au début du 20e siècle, une nouvelle vague d'artistes habite Montmartre au Bateau-Lavoir, cité d'artistes. C'est là que Picasso créera en 1907 Les Demoiselles d'Avignon, jalon de l'art moderne.

par Jeannette Ivain - juin 2011


  • plan du site | 
  • crédits |
  •  mentions légales |