logo visites guidées - zooms


Madagascar :
de la colonie à l'autonomie





notice



autres zooms
Cette année, Madagascar fête le 50e anniversaire de son indépendance (26 juin 1960). Rappelons, ici, les évènements liés à sa colonisation par la France.

Lors du partage de l'Afrique par les Européens à la conférence de Berlin (1884-1885), la France se voit attribuer Madagascar. La reine en place, Ranavalona III, entend protéger l'autonomie de l'île, mais finit par signer, le 17/12/1885, un traité d'alliance franco-malgache pourtant très contraignant et qui provoque de nombreux soulèvements. En octobre 1894, l’ultimatum français visant à faire accepter un protectorat est rejeté par la Reine. Un corps expéditionnaire de 15.000 hommes, dirigé par le Général Duchesne est envoyé dans l'île début 1895 pour passer outre.
Les Français débarquent à Majunga en mai, défont les troupes du général Ranianjaly à Tsarasaotra fin juin, marchent sur Andriba et prennent Tananarive le 30 septembre. Les Hovas n'opposent qu'une faible résistance mais, en revanche, le paludisme et la typhoide déciment les troupes françaises. De fait, un protectorat est définitivement mis en place. Louis Tinayre (peintre missionné par le "Monde illustré"), suivra cette campagne et y exécutera peintures et dessins (dont certains serviront à des dioramas lors de l'exposition universelle de 1900).

Le 6 août 1896, l'île devient officiellement colonie française et la reine est exilée à la Réunion en février 1897, puis à Alger. André Lebon, ministre des colonies, charge le général Gallieni d'organiser la vie politique et militaire du pays. Ce dernier instaure le travail forcé et encourage la venue de colons européens. Les opérations de "pacification" dureront jusqu'en 1905 et la 1ère exposition coloniale en 1906, à Marseille, en sera le point d'orgue.
La "mise en valeur" de l'ïle est alors lancée : création de voies de communication, de ports et développement de l’agriculture. Ceci, au détriment des autochotones.
Deux dernières insurrections malgaches (1945 et 1947) mèneront à la mise en place d'une République (1958) puis, finalement, à l'Indépendance.

par M. Huet et L. Manœuvre - juillet 2010


  • plan du site | 
  • crédits |
  •  mentions légales |