logo visites guidées - zooms


Lettres





notice



autres zooms
Lettre : "message personnel écrit adressé à quelqu'un..." (Larousse).

Dans les portraits du XVIIe siècle, elle est l'attribut des hommes d'église et des membres de la noblesse de robe. A une époque où savoir lire ou écrire reste exceptionnel, la présence d'une lettre témoigne de l'aristocratie intellectuelle du modèle.
Le siècle des Lumières est épistolaire. Hommes d'Etat et philosophes correspondent abondamment. Lettres, billets ou missives expriment également les sentiments. Ils servent aussi le libertinage, comme le montre Choderlos de Laclos dans "Les liaisons dangereuses".
Sous l'Empire, la lettre perd son caractère privé. C'est par elle que l'on transmet les ordres. Dans un contexte de guerres permanentes, elle contient bien souvent de sinistres nouvelles.
Le XIXe siècle renoue avec le thème de la lettre vecteur du sentiment amoureux. Les artistes explorent diverses situations liées à ce sentiment : l'indiscrétion, la jalousie, l'abandon, l'impatience ou le désespoir.
Au cours des différents conflits, ou lorsque la France s'impose comme une puissance coloniale, la lettre devient le lien entre ceux qui restent et ceux qui sont partis.

De tous temps, la lettre a été un instrument essentiel au commerce. Elle peut aussi revêtir un caractère officiel ou devenir le symbole d'un engagement politique.

Ce qui contribue à l'acheminement du message : écrivains publics, facteurs, paquebots ou simplement lecteur... suscite tout autant l'intérêt, ind√©pendamment du contenu.

La lettre est aussi utilisée par les peintres comme élément plastique, soit dans des natures mortes, soit pour créer un effet de lumière.

Elle-même peut faire l'objet d'un décor exécuté directement par un artiste, ou imprimé, ce qui lui confère un statut officiel. Une forme particulière de la lettre ornée était la lettre de baptême ou de confirmation, très répandue dans les régions protestantes de langue germanique.

Enfin, la lettre est souvent associée à une enveloppe, au timbre, au porte-lettre, ou même au jeu.

par Laurent Manœuvre - Septembre 2011


  • plan du site | 
  • crédits |
  •  mentions légales |