logo visites guidées - zooms


A la conquête de l'air





notice



autres zooms
L'homme a longtemps rêvé de pouvoir voler, comme l'attestent, très tôt, la légende d'Icare, la figure récurrente de l'ange en vol ou bien le mythe des sorcières. Mais pendant des siècles, il dut se contenter d'imaginer des "machines volantes", comme le fit Leonard de Vinci.

1783 est une date clé : en septembre, les recherches des Frères de Montgolfier permettent le vol vertical, non dirigé, d'un ballon à air chaud transportant trois animaux. En novembre, Pilâtre de Rozier et le marquis d'Arlandes effectuent le premier vol humain. Et en décembre, Charles et Robert renouvellent l'exploit à bord d'un ballon à gaz (avec filet et à nacelle). L'aérostation est née...
En 1785, J.P. Blanchard laisse tomber un chien en parachute. Son épouse, Sophie Blanchard, sera la première femme à piloter son propre ballon.
Ces engins vont, bien sûr, intéresser l'armée pour espionner les lignes ennemies (Fleurus en 1794), ou pour s'échapper en cas de siège, comme celui de Paris en 1870. Mais ils vont aussi créer un fort engouement, visible dans des objets, ou dans la mode du "baptême de l'air"...
C'est à Nadar, que l'on doit la première prise de vue aérienne, en ballon (1858).

Les ballons à gaz, vont, peu à peu, cohabiter avec des dirigeables, à déplacement propulsé, horizontal et dirigé. Mais il faut attendre 1900 pour qu'ils deviennent rigides et sécurisés.

Clément Ader en 1897, puis les frères Wright en 1903, réussissent à faire décoller un appareil plus lourd que l'air. Ces vols marquent le début officiel de l'aviation.
Tout ira ensuite très vite : En 1908, Henri Farman réalise le premier vol de "ville à ville". En 1909, Louis Blériot effectue la première traversée de la Manche. En 1913, Roland Garros signe celle de la Méditerranée. En 1927, Charles Lindbergh franchit l'Atlantique nord sans escale, et en 1928, Costes et Le Brix achèvent le premier tour du monde (en 39 escales).
L'industrie aéronautique naissante développe divers types d'aérodynes (biplans, monoplans, hydravions, ou hélicoptères) mais offre aussi une arme terrible pour les deux guerres mondiales.

Mais, si au milieu du 20e siècle, les avions font encore rêver..., une autre aventure s'annonce, déjà : celle de la conquête de l'espace...

par Mathilde Huet - Avril 2012


  • plan du site | 
  • crédits |
  •  mentions légales |