logo  à la une

Nouveaux musées

Lavaur
musée du pays vaurais



Un premier musée a été créé à Lavaur en 1898, au sein même de l’Hôtel de Ville. Il bénéficia alors de quelques dépôts de l’Etat. Abandonné, il est relancé en 1952 par la Société Archéologique de Lavaur et dénommé Musée du Pays Vaurais. Il s’enrichit alors de nombreux dons et dépôts. En 2002, l’établissement semi-associatif devient définitivement municipal.
Aujourd'hui, le musée est situé dans l'ancienne maison des Sœurs du Christ, vaste édifice acheté par la municipalité en 2001. Actuellement fermé pour restructuration, le musée propose cependant, chaque année, deux grandes manifestations (mai/août et octobre/décembre) dans la salle d'exposition temporaire située dans la chapelle des Sœurs du Christ.
Les réserves du musée - plusieurs milliers d’objets - comprennent de riches collections d’art sacré, de beaux-arts, d’archéologie, d’art et traditions populaires ainsi que le fonds d'atelier de l'ancienne manufacture d'orgue Puget unique en Midi-Pyrénées. Le travail d'inventaire et de récolement a permis d'informatiser le fonds et de mener parallèlement une campagne photographique des œuvres. Le versement sur la base Joconde permet de présenter quelques œuvres exceptionnelles qui pour l'instant ne sont pas visibles par le public. Ce premier versement composé uniquement d’œuvres peintes ou sculptées sera bientôt suivi par le fonds d'arts graphiques.
Informations fournies par le musée (Charlotte Delannoy)

Objets phare             

En savoir plus sur ce musée
 

Tours
musée des beaux-arts



Le musée des Beaux-Arts de Tours a le privilège d'être installé, depuis 1910, dans l'ancien palais épiscopal des 17e et 18e siècles, bâtiment historique exceptionnel, qui a gardé une partie de son décor d'origine. Le visiteur a ainsi le sentiment d'évoluer dans une demeure où les œuvres contribuent à créer une atmosphère évoquant le 18e ou le 19e siècle. Cette idée est dictée par l'identité même du lieu, palais autant que musée.
Le musée de Tours a commencé l'informatisation de ses collections dès 1997 mais avec une version allégée d'un outil de gestion de collections qui ne lui permettait pas d'exports. La version complète et actualisée du logiciel n'a été acquise qu'en 2009. Depuis cette date, la base documentaire a été largement enrichie cependant, par manque de temps, aucun versement n'avait encore été effectué dans la base Joconde.
Aujourd'hui, grâce à un partenariat avec le département Information Numérique dans les Organisations de l'institut Universitaire de Technologie de Tours, le musée a pu accueillir Romain Véneugues, stagiaire chargé d'assurer ce premier versement très attendu dans la base nationale. 217 notices ont donc été vérifiées, complétées et de nombreuses images ont été numérisées.
Le fonds de peinture française du 18e siècle a été récemment étudié et publié par Sophie Join-Lambert, conservateur en chef et directrice du musée. Il nous a semblé intéressant de choisir ce fonds important, qui représente une part emblématique de la collection du musée des Beaux-Arts de Tours, pour cette mise en ligne.
Informations fournies par le musée (Catherine Pimbert)

Peintures françaises du 18e siècle       

En savoir plus sur ce musée








  • plan du site | 
  • crédits |
  •  mentions légales |