logo strasbourg
                        Accès au site




      Sculptures votives gallo-romaines
      du musée archéologique de Strasbourg


année de mise en ligne : 2016

Le musée et ses collections lapidaires

Le Musée Archéologique de Strasbourg est issu d'une importante collection d'antiquités régionales réunie par une société savante fondée en 1855, la Société pour la conservation des monuments historiques d'Alsace, toujours en activité aujourd'hui. Depuis le milieu du XIXe siècle, cette société a collecté, grâce à ses membres correspondants, à des achats judicieux et au soutien constant des autorités (successivement françaises et allemandes), un vaste ensemble de collections s'échelonnant de la Préhistoire à l'époque médiévale. Celles-ci ont été données à la Ville de Strasbourg en 1946 ; cette donation constitue l'acte de naissance de l'actuel Musée archéologique qui a pris rang à cette date parmi les trente « musées classés » de France.

La section gallo-romaine occupe une place privilégiée au musée. Les collections lapidaires, mises au jour à Strasbourg et sa région et dans une large partie du département du Bas-Rhin, sont particulièrement riches en sculptures et monuments votifs et funéraires. Elles constituent aujourd'hui un des points forts du Musée archéologique de Strasbourg. Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, ces ensembles ont continué à s'enrichir grâce aux fouilles archéologiques réalisées à Strasbourg et dans toute la région sous l'égide de la Direction des Antiquités historiques, puis du Service régional de l'Archéologie.

Seule la sculpture votive est présentée ici, à travers les cinq thématiques suivantes :
- Dieux du panthéon romain classique : Jupiter, Mercure, Mars, Apollon, Bacchus, Vulcain, Hercule, Génie
- Déesses du panthéon romain classique : Junon, Minerve, Vénus, Diane, Fortune et Abondance
- Divinités orientales : Mithra, Aeon, Luna, Jupiter Dolichenus, Attis et Cybèle
- Divinités de tradition gauloise : Epona, Déesses-mères, Mars Mider, Rhenus Pater, Divinités forestières et une Divinité
énigmatique
- Autels votifs et dédicants


Bernadette Schnitzler, conservateur en chef du Musée archéologique de Strasbourg,
en collaboration avec Florent Ostheimer, assistant de conservation
Jeannette Ivain, Service des musées de France