logo boulogne

     Château-musée à Boulogne-sur-Mer




Masques sugpiat de la collection Alphonse Pinart




année de mise en ligne : 2005 (mise à jour : 2011)


Installé en 1825 dans un ancien séminaire, le museum de Boulogne était à la fin du 19e siècle l'un des plus riches musées de province.
Ses collections ont subi de graves pertes pendant les deux guerres mondiales mais n'en demeurent pas moins considérables.

En 1974, la ville achète l'ancien château comtal, bâti de 1227 à 1231 par le comte Philippe Hurepel, fils du roi Philippe Auguste. Le bâtiment est alors aménagé afin de pouvoir accueillir le musée. Parallèlement, une vaste campagne d'étude et de restauration des collections débute. Le château-musée est inauguré en 1988.

Les recherches menées confirment l'intérêt de sa collection de céramiques grecques antiques, seconde collection des musées de province.
Elles confirment aussi l'intérêt unique au monde de sa collection des masques sugpiat d'Alaska ainsi que l'importance majeure en France de sa collection d'objets océaniens.

Le château-musée faisant l'objet d'un programme de rénovation muséographique et de redéploiement de ses collections, la présentation actuelle des oeuvres n'y est que partielle.

Cette exposition virtuelle, des masques sugpiat de la collection Alphonse Pinart (1852-1911), est donc l'occasion de les visualiser ici dans leur quasi-totalidé

Anne-Claire Laronde, conservatrice du Château-musée
Mathilde Huet, service des musées de France