Maison d'Artiste de la Grande Vigne à Dinan




Yvonne Jean-Haffen (1895-1993)






Historique de sa donation

Vers la fin de sa vie Yvonne Jean-Haffen, n'ayant pour seuls héritiers que des neveux et nièces, commença à se préoccuper de l'avenir de la Grande Vigne, qu'elle aimait tant et qui avait tellement influencé son œuvre.
En 1980 elle demanda à son neveu Daniel Pigot de lui acheter la grande Vigne, en faisant promettre à ce dernier de toujours respecter l'esprit des lieux. Dans le même temps, suite à de longues conversations avec le bibliothécaire de la Ville Loïc René Vilbert, soucieux de la richesse culturelle de sa ville, elle s'entendit suggérer une donation à la Ville de Dinan qui assurerait ainsi l'avenir artistique des lieux.
En 1985 l'idée fut donc soumise à la famille et acceptée. Yvonne Jean-Haffen donnait son fonds d'atelier ainsi que son mobilier, et Daniel Pigot la propriété (maison et jardin agrandi par achat d'un terrain mitoyen).
Les deux donations furent agréées en séance de conseil municipal et signées devant notaire le 11 décembre 1987.

Selon les termes de la donation, la ville de Dinan devait faire de la Grande Vigne "une Maison d'Artiste, où serait présentée l'œuvre de l'artiste, en la situant dans le courant artistique de son époque..."

La donation, d'une richesse exceptionnelle, comprend, outre la propriéde 13250 m² :
- son fonds d'atelier de plus de 4000 œuvres (peintures, dessins, céramiques, affiches, gravures, photographies...)
- sa bibliothèque, son mobilier et 1400 lettres ornées de Mathurin Méheut.

Les clauses de la donation stipulent que les biens sont inaliénables, que l'aménagement des lieux doit être respecté pour les pièces principales, et que la ville de Dinan se doit d'ouvrir la demeure au public de manière régulière.

Depuis l'ouverture au public en 1994 (quelques mois à peine après la mort de l'artiste), 18 expositions des œuvres d'Yvonne Jean-Haffen ont été organisées à la Grande Vigne, selon une thématique renouvelée chaque année.

En janvier 1989 a eu lieu, à la Grande Vigne, la constitution d'une association intitulée Les Amis de la Grande Vigne. Inspirée des réalisations du National Trust (société britannique pour la conservation des sites et des monuments) cette demeure rappelle celle de Claude Monet à Giverny.