musée de la Vie Bourguignonne - Perrin de Puycousin




Bourgogne en coiffes



Description des coiffes mâconnaises

Les patrons
Trois patrons ont été repérés :
   - Le patron A est en une pièce.
     La passe et le fond sont coupés dans un même tissu, avec une couture au sommet de la passe.
   - Le patron B est en deux pièces.
     La passe est coupée dans un tissu, le fond dans un autre, les deux pièces étant asssemblées par une couture.
   - Le patron C est en quatre pièces.
     La passe est en une pièce, le fond en deux pièces, avec une couture médiane. Le sommet est rapporté.

Les tissus
Les passes sont confectionnées en toile de lin (type A), coton (type B ou C) et plus exceptionnellement en coton façonné, tulle ou filet.

Les décors
Cinq familles de décor sont identifiées :
Famille 1 : décor floral ; fond garni de semis de points noués ou fleurettes.
Famille 2 : enchevêtrement végétal donnant un aspect perforé la passe.
Famille 3 : décor stylisé de motifs géométriques et d'oeillets sur la passe en toile épaisse.
Famille 4 : décor de végétaux stylisés ajourés par du tulle appliqué.
Famille 5 : déploiement de motifs végétaux sur la passe en toile fine.


De nombreux jours décorent les coiffes et d'après Gabriel Jeanton, ces aérations avaient une fonction hygiénique : laisser respirer les cheveux !

patron A


notices
patron B


notices
patron C


notices