Retour

JOCONDE


Trésors du cabinet de dessins du musée Condé à Chantilly


Quelques artistes

Dans le cadre de la semaine du Dessin 2005, le musée Condé retrace l'histoire de son cabinet de dessins, formé dans la seconde moitié du 19e siècle par Henri d'Orléans, duc d'Aumale (1822 - 1897), fils du roi Louis-Philippe, qui fut sans doute le plus grand collectionneur de son époque.
Jeune militaire, le duc d'Aumale s'illustra en Algérie en 1843 et en devint gouverneur à vingt-cinq ans. La révolution de 1848 brisa sa carrière. Exilé en Angleterre pendant vingt-trois ans, de 1848 à 1871, contraint à l'inactivité, ce jeune soldat se fit historien, ce qui allait fortement marquer ses collections. Sur les 2500 dessins de Chantilly, une grande partie consiste en portraits historiques et en scènes de l'histoire de France.
Par la suite, le duc d'Aumale achète aussi les chefs-d'œuvre des grands maîtres français, italiens ou nordiques qu'il trouve sur le marché de l'art pour constituer sa collection artistique.
Actuellement la base Joconde permet d'accéder à près de 2200 dessins de la collection du duc d'Aumale, dont 1200 sont illustrés.
Texte rédigé à partir du dossier de presse de Nicole Garnier, conservateur en chef du musée Condé.


Ecole française

Ecole italienne

Ecole nordique

Chronologie