musée du Berry à Bourges




Collections ethnologiques et égyptiennes





Collections ethnologiques : table et ses deux bancs

Cet ensemble de facture simple et robuste est un travail de menuiserie en bois de chêne. Le plateau est constitué de traverses ajustées à plats joints, posé sur trois barres transversales, le cadre et les quatre pieds, de section carrée, présentent des assemblages à tenons et mortaises chevillés renforcés par des équerres métalliques. Les quatre pieds des bancs sont emmanchés dans l’assise et renforcés pour chaque paire par une entretoise et une barre en oblique. La table est munie à chaque extrémité d’un tiroir (dont les boutons de préhension manquent).

Nous avons la chance de connaître la date de fabrication “ 1875 ” car elle est pyrogravée sous le plateau.

Les trous à chaque extrémité de la table permettaient de casser aisément les noix (on parle ainsi de “ table à bris de noix ”), utilisées notamment pour la production d'huile. Le cintrage du plateau est également pour nous un témoignage de son utilisation .
Ce type de longue table accompagné de ses bancs se rencontrait dans les domaines de la Champagne Berrichonne où travaillait un personnel nombreux. Cependant, la plupart d'entre elles ont une structure renforcée dans le bas des pieds par des entretoises et une barre médiane.