Algérie des peintres




Peintures d'histoire

La conquête de l'Algérie a démarré sous le court règne de Charles X en 1830, poursuivie avec Louis-Philippe Ier de 1830 à 1848. Cette colonisation a occasionné de 1830 à 1849 de nombreux combats entre les troupes françaises et la résistance menée par l'émir Abd el-Kader.
Tout au long de cette période, Louis-Philippe Ier encourage la peinture d'histoire et en particulier les grands épisodes concernant la colonisation française en Algérie pour le nouveau musée historique de Versailles. Il va commander de gigantesques scènes de batailles à des peintres d'histoire comme Jean Adolphe Beaucé, Siméon Fort, Théodore Gudin, Félix Philippoteaux, Horace Vernet, ...
De 1848 à 1870, Napoléon III s'intéresse aussi à l'Algérie et aux relations entre les algériens et les français. Napoléon III se rend en Algérie trois jours en 1860 et six semaines en 1865, ce qui rassure les colons.

1830
Les troupes françaises attaquent à Sidi-Ferruchs puis s'emparent d'Alger.



notices
1832 - 1833
Prise de la ville de Bône (ou Annaba) en 1832 et de la ville de Bougie en 1833.



notices
1835
Devant la politique coloniale française, des foyers de résistance s'organisent derrière l'émir Abd el-Kader (1808 - 1883).
Malgré la signature de deux traités, les combats reprennent en 1835.

notices
1836 - 1837
La ville de Constantine est attaquée en 1836 mais les français échouent. Un nouveau traité n'arrête pas les affrontements et la ville de Constantine est prise en octobre 1837.


notices
1839 - 1840
Reprise des combats sur le sol algérien avec l'expédition des Portes de fer en 1839 et les combats de Mazagran, Afroum, Mouzaļa et Médéa en 1840. Un gouverneur de l'Algérie est nommé avec pour mission de pacifier le pays par la force.

notices
1843
Les troupes du duc d'Aumal (1822 - 1897) s'empare de la Smala (ville ambulante de 30 000 hommes) d'Abd el-Kader.


notices
1844 - 1845
Bataille d'Isly remportée par les français en 1844 et combat de Sidi-Brahim en septembre 1845.



notices
1847
Reddition de l'émir Abd el-Kader le 23 décembre 1847. Il sera emprisonné en France pendant cinq ans, et libéré en 1852.


notices
1849
Siège de Zaatcha le 26 novembre 1849.



notices
1860 - 1863
En 1860, premier voyage de Napoléon III à Alger.
En 1863, Napoléon III proclame l'Algérie "royaume arabe" qui donne l'égalité entre Algériens et Français.

notices