Retour
JOCONDE


La main
les techniques utilisées

peinture


sculpture


  dessin

crayon noir
désigne une mine recomposée artificiellement à partir de graphite et d'argile gainée de bois
encre et plume
Technique utilisée de tout temps.
La plume métallique a été inventée à la fin du 18e siècle. Elle offrait l'avantage de la souplesse et de la solidité.

fusain
Un des procédés les plus anciens : charbon de fusain, saule ou tilleul. Utilisé pour les esquisse, ce n'est qu'au 19e siècle que le fusain devient une technique de dessin définitif.
mine de plomb
La mine de plomb n'est plus en plomb ou en alliage mais en graphite.
pastel
Genre de crayon obtenu en mélangeant au pigment coloré réduit en poudre des substances diluantes appropriées. Utilisé dès le 16e siècle, mais surtout au 17e siècle pour les portraits
pierre noire
Technique utilisée en Italie dès le 16e siècle et au 17e siècle pour les flamands et les hollandais.
pointe de métal
A la fin du Moyen Age, avec la fabrication du papier, l'usage d'une pointe de métal comme instrument graphique devient de plus en plus courant. Cette technique était particulièrement adaptée avec les papiers légèrement teintés. Mais la pointe de métal ne permet pas les corrections, d'où son abandon au 16e siècle.
sanguine
Variété d'hématite rouge utilisée sous forme de crayon pour les artiste à partir du 16e siècle, seule où rehaussé au crayon noir.
Trois crayons (dessin aux)
Utilisation de trois minerais : la pierre noire, la sanguine et la craie blanche