Base de données Archim - Archives nationales - France

< Archives nationales - Page d'accueil

Sceaux de la collection de Bourgogne

>> CONSULTER LA BASE DE DONNÉES

La collection des moulages des sceaux de Bourgogne inventoriés par l'archiviste Auguste Coulon entre 1905 et 1908 fait suite aux campagnes de recension nationale des sceaux français entreprises par Douët d'Arcq en 1863 et Demay entre 1861 et 1868. Cette collection a été principalement formée à partir d'empreintes de sceaux conservées dans les dépôts d'archives correspondant à l'ancienne province de Bourgogne.

Les moulages réalisés à partir de ces empreintes originales, retenues pour leur intérêt "au point de vue historique et artistique", sont en plâtre teinté qui permet un meilleur rendu des reliefs de ces documents en trois dimensions. Ces moulages sont actuellement conservés au service des sceaux de la section ancienne des Archives nationales site de Paris. Coulon a pu ainsi présenter en 1912 un "Inventaire des sceaux de la Bourgogne, recueillis dans les dépôts d'archives, musées et collections particulières des départements de la Côte-d'Or, de Saône-et-Loire et de l'Yonne" publié à Paris en 1912, réimprimé par Kraus-Thomson en 1980. La recension des quelque 1610 empreintes sélectionnées par Coulon complète donc les inventaires déjà élaborés par Demay et Douët d'Arcq et en reprend l'organisation.

La collection se divise en sceaux laïques et ecclésiastiques, eux mêmes répartis en séries : souverains, grands dignitaires de la couronne, ducs, comtes et vicomtes, grands dignitaires (Bourgogne, Champagne), seigneurs, villes et bourgeois, métiers, cours et juridictions, offices, cardinaux et clergé romain, archevêques et évêques, chapitres, dignités et offices capitulaires, paroisses, universités et collèges, abbayes, prieurés, ordres religieux, ordres religieux militaires, maladreries et confréries, divers et inconnus. Ces documents couvrent une grande partie de l'histoire de la Bourgogne, du IXe au XVe siècle, à travers toutes ses transformations géopolitiques, des différents royaumes à la puissante principauté de la deuxième maison des ducs de Bourgogne.

Le dossier présenté aujourd'hui ne contient pour l'instant qu'une sélection de 72 photographies de sceaux des trois premières séries, qui témoignent de la diversité typologique et iconographique de cette collection et de son importance historique. Il sera complété très prochainement.