Base de données Archim - Archives nationales - France

< Archives nationales - Page d'accueil

Constitutions de la France de 1789 à nos jours

>> CONSULTER LA BASE DE DONNÉES

De 1791 à 1958, la France n'a pas connu moins de quinze constitutions qui ont garanti la pérennité de l'État et le fonctionnement des institutions. Cet ensemble prestigieux dont fait partie la Constitution de 1958 instituant la Cinquième République, conservé jusqu'alors au ministère de la Justice, a rejoint au Centre historique des Archives nationales les actes constitutifs de la Nation comme le Serment du Jeu de Paume, la Déclaration des droits de l'Homme, l'exemplaire de la Constitution de 1791 détruit sur ordre de la Convention en 1793.
De la première constitution écrite de 1791 à celle de 1958, la notion de république prend forme, souvent mise en péril par des menaces extérieures. Les institutions mises en place pendant ces deux siècles ont modelé le civisme républicain, de l'école à l'armée, de la presse à la télévision. Elles ont permis au citoyen d'organiser sa réflexion sur les représentations qu'il se donne ou qu'on lui donne de l'entité politique et de l'État. La Constitution de 1958, qui a ouvert la voie à une nouvelle république, assure la stabilité de l'État depuis bientôt quarante ans. Elle a connu plusieurs révisions, dont celle qui instituait l'élection du président de la République au suffrage universel, et inauguré l'alternance politique.
Le dossier présenté aujourd'hui contient quarante-quatre documents : les différents exemplaires originaux des constitutions et de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, les lois constitutionnelles portant révision des constitutions.
Plus de deux cents images sont associées aux quarante-trois notices. Les images grand format de ce dossier sont d'une taille supérieure à celle d'un écran configuré en 800 x 600 pixels. Pour cette raison le temps de chargement de l'image est parfois long mais c'est une condition indispensable à une bonne lecture de ces documents