[Plan du fort Beauséjour dans l'isthme de Chignectou]
Louis Franquet, 1751.
1 plan : ms., coul.

En 1751, on construit les forts Beauséjour et Gaspereau, à la frontière de la Nouvelle-Ecosse, pour empêcher les Anglais de s'étendre à l'extérieur de cette colonie. Une telle expansion (dans le Nouveau-Brunswick actuel), en les rapprochant du Canada, leur permettrait de rompre la communication par terre entre Québec et Louisbourg.

Archives publiques du Canada, Ottawa : Division des manuscrits, MG 18, K5.