Les verrières du jardin d'hiver (Ph. Inv. A. Franchella © 1995)

Deux côtés de la pièce sont entièrement vitrés, mais seules subsistent aujourd'hui les verrières des impostes ; une photographie autochrome prise au début du XXe siècle, témoigne de la souplesse du dessin et de l'harmonie colorée de l'ensemble.