PATENE

Petit plat circulaire destiné à recevoir les morceaux de l'hostie consacrée pendant le sacrifice de la messe. Toujours dorée à l'intérieur, la patène peut ou non comporter un marli et un décor (scène religieuse ou symbole eucharistique). Généralement le calice et la patène constituent un ensemble réalisé par le même orfèvre.

Condat. 1784, Riom

Crandelles. 1769-1771, Clermont-Ferrand

Laroquevieille. 1667-1668, Paris

Saint-Chamant. 1819-1822, Toulouse

Ruynes-en-Margeride. Après 1838, Paris

Marcenat. Entre 1821 et 1831, Paris

Saint-Flour, Musée de la Haute-Auvergne. Début XXe siècle, Lyon

Saint-Flour. Deuxième moitié du XIXe siècle, Paris

Boisset. Entre 1803 et 1809, Paris

Ségur-lès-Villas. Après 1838, Lyon

Vic-sur-Cère. Après 1838, Paris

Saint-Flour. Deuxième quart du XXe siècle, Lyon

Marmanhac. Entre 1865 et 1879, Paris



L'Orfèvrerie en Haute-Auvergne (page d'accueil)
Parcours typologique
Parcours chronologique
Parcours géographique