1 & 2. Paris XIIe, église 
du Saint-Esprit, par Paul 
Tournon, 1928-1935 
peintures murales par une 
quarantaine d'artistes 
dont Maurice Denis, 
Georges Desvallières, 
Henri Marret, 
Jean Dupas 
et Pauline Peugniez. 



3. Paris XIIe, collège 
Saint-Michel de Picpus, 
décor par les Ateliers 
d'Art Sacré, 1934 ; 
peintures du chemin de 
croix sous la direction 
d' Henri de Maistre. 

Les Ateliers d'Art Sacré sont fondés par Maurice Denis et Georges Desvallières en 1919, pour «former des artistes et des artisans à la pratique de l'art chrétien» et pour «fournir aux églises et spécialement aux églises dévastées par la guerre, des oeuvres religieuses d'un caractère à la fois esthétique, traditionnel et moderne». Le travail y est conçu dans l'esprit du compagnonnage, rassemblant tous les corps de métier en réconciliant l'art et l'artisanat. Ces artistes sont largement intervenus dans le décor de l'église du Saint-Esprit à Paris, dont le programme iconographique retrace les grandes étapes de l'histoire de l'Église. Dans le chemin de croix de Saint-Michel de Picpus, la personnalité des artistes a su s'effacer au profit de l'oeuvre commune. La nature et l'abondance des décors ont souvent motivé les mesures de protection.

Clichés Daniel Lebée, SDIG.