L'enseignement supérieur Culture



Livre : bibliothèques,documentation, édition, librairie



Les métiers du livre

À l’heure des nouvelles technologies et d’Internet, les métiers du livre sont plus vivaces que jamais et continuent à recruter. Paradoxe ? Nullement. Car les nouvelles technologies ne sont qu’un nouvel outil dans un travail très ancien et qui restera nécessaire par-delà les évolutions techniques : aider à la création et à la diffusion des oeuvres, des textes, du savoir.

Le travail de sélection, de diffusion, de médiation forme cette « chaîne du livre » dont les métiers ici présentés sont les maillons. Leur nombre et leur diversité (secteur public, secteur privé, édition, commercialisation, médiation, valorisation, conservation…) témoignent de la vitalité du secteur du livre et de la lecture et offrent un vaste choix de carrières où beaucoup sauront trouver une place où investir leur enthousiasme et leur énergie, après une indispensable formation.


Bibliothèques


Les statuts des personnels

Les agents des bibliothèques peuvent relever de la fonction publique de l’État, de la fonction publique territoriale ou encore de la fonction publique de la Ville de Paris.

Les carrières des fonctionnaires d’État des bibliothèques sont gérées par le ministère chargé de l’enseignement supérieur. Pour autant, les personnels des bibliothèques peuvent être affectés au ministère de la culture et de la communication. Ils travaillent alors en administration centrale, en administration déconcentrée ou dans un des établissements publics placés sous la tutelle du ministère de la culture et de la communication (Bibliothèque nationale de France, Bibliothèque publique d’information, Centre national du livre).

Les conservateurs d’État des bibliothèques peuvent être mis à disposition d’une des 54 villes qui disposent d’une bibliothèque municipale classée. Les agents des collectivités territoriales exercent leurs fonctions dans une bibliothèque municipale, dans une bibliothèque départementale de prêt ou de communauté de communes, ceux de la Ville de Paris dans une des bibliothèques du réseau de lecture publique parisien.

Il existe 7 corps dans la fonction publique de l’État :
en catégorie A, les conservateurs généraux et les conservateurs des bibliothèques, les bibliothécaires ;
en catégorie B, les bibliothécaires-adjoints spécialisés, les assistants des bibliothèques ;
en catégorie C, les magasiniers en chef et les magasiniers spécialisés.

Il existe 6 cadres d’emplois dans la fonction publique territoriale :
en catégorie A, les conservateurs des bibliothèques et les bibliothécaires ;
en catégorie B, les assistants qualifiés et les assistants de conservation du patrimoine et des bibliothèques ;
en catégorie C, les agents qualifiés et les agents du patrimoine.


Les concours

Dans les deux fonctions publiques, les recrutements se font par voie de concours, organisés par :
l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (ENSSIB), établissement relevant du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, pour l’accès à la fonction publique d’État ;
le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) pour l’accès à la fonction publique territoriale.

Les concours d’accès à la catégorie A des deux fonctions publiques sont ouverts aux titulaires d’une licence ou d’un diplôme de 2e cycle universitaire équivalant à la licence. Pour le recrutement en catégorie B, le baccalauréat est exigé. Pour le corps des bibliothécaires-adjoints spécialisés et pour le cadre d’emplois des assistants qualifiés de conservation du patrimoine et des bibliothèques, les candidats doivent être titulaires d’un diplôme d’études universitaires en sciences et techniques (DEUST) ou d’un diplôme universitaire de technologie (DUT) dans l’option « métiers du livre ».

Enfin, en catégorie C, le recrutement se fait au niveau du brevet des collèges pour les magasiniers en chef et les agents qualifiés du Patrimoine ; les magasiniers spécialisés et les agents du patrimoine étant, quant à eux, recrutés directement, sans concours.


Formations et diplômes

Les conservateurs sont formés à l’ENSSIB pendant 18 mois. Cette formation comprend notamment des enseignements en histoire du livre, en informatique, en management, appliqués aux bibliothèques et en développement de projet culturel. Elle débouche sur le diplôme de conservateur des bibliothèques. Les bibliothécaires d’État suivent un an de formation à l’ENSSIB.

La formation des bibliothécaires territoriaux est divisée en deux parties : un tronc commun administratif qui s’effectue dans une des quatre écoles nationales d’application des cadres territoriaux (ENACT) (Montpellier, Angers, Nancy, Dunkerque) et un tronc commun de spécialité qui se déroule pour tout ou partie à l’ENSSIB. En ce qui concerne les assistants des bibliothèques (État), une formation initiale est prévue pendant leur année de stage.

Enfin, le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) organise pour les assistants et les assistants qualifiés territoriaux de conservation du patrimoine et des bibliothèques, une formation complémentaire de six mois, 3 mois avant et 3 mois après la titularisation.


Concours d'état

Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques (ENSSIB)
17-21, boulevard du 11 novembre 1918 - 69100 Villeurbanne - Tél. : 04 72 44 43 43 fax : 04 72 44 43 44 / www.enssib.fr


Concours de la fonction publique territoriale

Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT)
10-12, rue d'Anjou - 75381 Paris cedex 08 - Tél : 01 55 27 44 00 / www.cnfpt.fr
Le Centre national de la fonction publique territoriale étant organisé par délégations régionales, les renseignements peuvent être pris dans ces délégations.


Concours d'accès à la fonction publique de la Ville de Paris

Mairie de Paris
Bureau du recrutement
2 rue Lobau 75004 Paris Tél. : 01 42 76 44 42
Bureau des bibliothèques, de la lecture publique et du multimédia
31 rue des Francs-Bourgeois 75004 Paris Tél. : 01 42 76 67 75 www.paris.fr (rubrique « recrutements et concours »)

Centre de documentation des bibliothèques de la Ville de Paris (Centre de documentation sur les métiers du livre)
15 bis rue Buffon 75005 Paris Tél. : 01 55 43 25 25


Documentation

Les personnes qui ont suivi une formation dans le domaine de la documentation peuvent se présenter aux concours de la fonction publique d'état ou à ceux de la fonction publique territoriale.


Statuts et concours

Dans la fonction publique d’État, en catégorie A, il faut distinguer les professeurs de documentation, titulaires d’une licence de documentation et d’un CAPES en documentation, qui relèvent du ministère de l’éducation nationale (établissements d’enseignement), et les chargés d’études documentaires qui exercent des fonctions de documentation, soit dans les services des ministères de la culture, de l’éducation nationale (recherche pédagogique) et du secrétariat général du Gouvernement, soit, pour ceux issus du concours organisé par le ministère de l’équipement, dans les services de celui-ci ou des ministères autres que ceux mentionnés ci-dessus. En catégorie B, les secrétaires de documentation sont titulaires d’un baccalauréat et exercent leurs fonctions dans différents ministères.

Dans la fonction publique territoriale, la structure en cadres d’emplois a permis d’ouvrir des options dans les concours. Ainsi, aux concours d’accès aux cadres d’emplois des bibliothécaires territoriaux, des assistants qualifiés de conservation du patrimoine et des bibliothèques et des assistants, les concours comportent une option documentation.


Formations et diplômes

La formation initiale est assurée notamment par l’Institut national des techniques de la documentation qui délivre le diplôme supérieur de documentation et par des universités qui ont créé en leur sein des DUT, des DEUST option « métiers du livre », des licences, des maîtrises, des DEA et des DESS de documentation ou encore des licences et maîtrises comprenant la mention documentation. Dans le cadre de la réforme licence-master-doctorat (LMD), ces cursus sont en cours de transformation.

Institut national des techniques de la documentation (INTD)
2, rue Conté - 75003 Paris - Tél. : 01 40 27 25 16 www.cnam.fr/instituts/INTD/

Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques ENSSIB - Informatique documentaire
17-21 boulevard du 11 novembre 1918 - 69100 Villeurbanne - Tél. : 04 72 44 43 43 / www.enssib.fr


Edition

Le champ de la formation tend à recouvrir la diversité des métiers du secteur de l’édition, qui requièrent à la fois des connaissances spécialisées et générales. Il existe ainsi quelques brevets de techniciens supérieurs (BTS). Les DUT et les DEUST ainsi que des licences et des maîtrises, option « métiers du livre », peuvent parfois déboucher sur des emplois dans ce secteur ; cependant, l’ensemble des universités réorganisent leurs cursus dans le cadre de la réforme licence-master-doctorat (LMD).

Ainsi, l’université de Paris XIII (Villetaneuse) qui avait créé un DESS des métiers de l’édition, ouvre des masters dans ce domaine. L’association Asfored qui forme aux métiers de l’édition, propose des cursus et des programmes de stages de formation initiale et de formation continue destinés aux professionnels et aux futurs professionnels. L’Asfored a créé en 1991 un mastère spécialisé de management de l’édition, formation diplômante de 3e cycle pour les Bac+5.

Université de Paris XIII Villetaneuse UFR des sciences de la communication
99, avenue Jean-Baptiste Clément - 93430 Villetaneuse - Tél : 01 49 40 44 89 / 32 80 www.univ-paris13.fr

ASFORED
21, rue Charles-Fourier - 75013 Paris - Tél : 01 45 88 39 81 - www.asfored.org

Syndicat national de l’édition
115 boulevard Saint-Germain 75006 Paris Tél. : 01 44 41 40 50 www.sne.fr


Librairie

L’université de Mulhouse, qui prépare à la licence de lettres modernes option « librairie », a développé un enseignement universitaire spécifique pour les métiers de la librairie. De même que pour les métiers de l’édition, les DUT et les DEUST ainsi que des licences et des maîtrises, option « métiers du livre », peuvent constituer une bonne base pour les métiers de la librairie.

L’Institut national de formation de la librairie (INFL) prépare à un certificat d’employé de librairie, papeterie, presse (CAP) et à un brevet professionnel de libraire (BP). Il est partenaire, entre autres, avec le Syndicat de la librairie française, de l’université de Bordeaux 3 pour l’option « librairie » de la licence professionnelle ouverte à l’IUT Montaigne de Bordeaux. Il organise aussi des stages de formation continue.

Le Centre de formation des commerciaux de la librairie forme notamment les responsables de librairies et les agents commerciaux des entreprises de diffusion et de distribution du livre.

Université de Haute-Alsace (Mulhouse) - Faculté des Lettres et Sciences humaines
10, rue des Frères Lumière - 68093 Mulhouse cedex - Tél. : 03 89 33 60 00 www.uha.fr

Institut national de formation de la librairie (INFL)
Tour Orion 12-16, rue de Vincennes - 93100 Montreuil - Tél. : 01 41 72 79 79 / www.infl.fr

Centre de formation des commerciaux de la librairie
10, avenue Paul Bert - 51200 Epernay - Tél. : 03 26 51 62 00


Adresses utiles

Ministère de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche
Direction générale des ressources humaines
Sous-direction de la gestion des carrières - Bureau des personnels des bibliothèques et des musées
142, rue du Bac - 75007 Paris - Tél. : 01 55 55 01 49

Direction générale de l'enseignement supérieur - Sous direction des bibliothèques et de la documentation - Bureau de la diffusion des savoirs et de la formation professionnelle
99, rue de Grenelle - 75357 Paris 07 SP - Tél. : 01 55 55 79 02 / www.education.gouv.fr

Ministère de la culture et de la communication - Direction du livre et de la lecture
182, rue Saint-Honoré 75033 Paris Cedex 01 Tél. : 01 40 15 73 35 / 74 16

Association des Documentalistes et Bibliothécaires Spécialisés (ADBS)
25, rue Claude-Tillier - 75012 Paris - Tél. : 01 43 72 25 25 / www.adbs.fr

Association des Bibliothècaires Français (ABF)
31, rue Chabrol - 75010 Paris - Tél : 01 55 33 10 30 / www.abf.asso.fr