Glossaire de termes relatifs à Internet

Ce glossaire officieux est mis à notre disposition par Jean-Karim Benzineb (jkb), Traducteur au Conseil de l'Europe, 1996
Courrier électronique : Karim Benzineb


AVERTISSEMENT
A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z.
LISTE DES ACRONYMES













  • Mailing list
    liste de publipostage / liste de diffusion
    Permet de faire parvenir aux personnes intéressées un grand nombre de messages ou d'informations sur les sujets de leur choix

  • Mirror
    (serveur) miroir
    Serveur qui, régulièrement, recopie intégralement ou partiellement le contenu d'un autre serveur

  • Modem
    modem
    (modulateur-démodulateur)
    Appareil capable de convertir un signal numérique en signal analogique à modulation de fréquence (et vice-versa). Il permet aux ordinateurs de communiquer par l'intermédiaire du réseau téléphonique

  • Moderator
    modérateur
    Personne filtrant les articles adressés à un groupe de discussion modéré

  • Mosaic
    Mosaic
    Nom d'un célèbre logiciel de navigation sur le Web, qui a contribué au succès du WWW

  • Multipurpose Internet Mail Extensions (MIME)
    (protocole) MIME
    L'un des protocoles de messagerie électronique employés sur l'Internet. Il permet de coder en annexe d'un message plusieurs types de données (graphiques, voix, fax, etc.), ce qui donne à la messagerie un caractère multimédia; il sert également à coder en 7 bits les versions étendues de l'ASCII

  • Multi-User Dungeon (MUD)
    jeu de rôle
    Jeu de type "Donjon & Dragon" réalisé sur l'Internet (le plus souvent en émulation de terminal)









LISTE DES ACRONYMES

ACK Acknowledgement
ANSI American National Standard Institute
API Application Program Interface
ARP Address Resolution Protocol
ARPANET Advanced Research Project Agency Network
ATM Asynchronous Transfer Mode
BBS Bulletin Board System
BCC Blind Courtesy Copy
BITNET Because It's Time Network
CERT Computer Emergency Response Team
CFV Call For Vote
CREN Corporation for Research and Educational Networking
DNS Domain Name Server
EDI Electronic Data Interchange
FAQ Frequently Asked Questions
FTP File Transfer Protocol
HTML Hypertext Markup Language
HTTP Hypertext Transport Protocol
IP Internet Protocol
IPng Internet Protocol next generation
IR Internet Registry
IRC Internet Relay Chat
IRL In Real Life
ISDN Integrated Service Data Network
ISOC Internet Society
LAN Local Area Network
MIME Multipurpose Internet Mail Extensions
MUD Multi-User Dungeon
NFS Network File System
NIC Network Information Center
NSFnet National Science Foundation Network
PEM Privacy-Enhanced Mail
PoP Point of Presence
POP Post Office Protocol
PPP Point-to-Point Protocol
RFC Request for Comments
RPC Remote Procedure Call
RFD Request for Discussion
SLIP Serial Line Internet Protocol
SMTP Simple Mail Transfer Protocol
SNMP Simple Network Management Protocol
TCP/IP Transfer Control Protocol over the Internet Protocol
UDP User Datagramme Protocol
URL Uniform Resource Locator
USENET Unix User Network
WAN Wide Area Network
WWW World Wide Web


Avertissement :

L'Internet est un ensemble de réseaux raccordant entre eux des milliers de serveurs et des millions d'ordinateurs personnels. C'est la raison pour laquelle son protocole de communication le plus courant (TCP/IP) ne peut transmettre que des données de format relativement simple.

Pour l'utilisateur francophone, l'Internet pose donc deux problèmes immédiats: premièrement, l'emploi de signes diacritiques (caractères accentués) peut poser des problèmes de transfert par le courrier électronique (email); deuxièmement, les fonctions, commandes et autres expressions propres à l'Internet sont généralement en anglais.

Dès lors, tout texte écrit ou traduit en français qui se rapporte à l'Internet doit être émaillé de termes ou d'acronymes anglais. Pour un utilisateur (immédiat ou potentiel) de l'Internet, il est en effet indispensable de pouvoir établir un lien direct entre le texte qu'il lit et les indications qui apparaissent à l'écran. Les acronymes, par exemple, doivent impérativement conserver leur forme originale - c'est d'ailleurs souvent le cas en informatique (CD-ROM, RAM, etc.)

Toutefois, la traduction d'un texte traitant de l'Internet peut être adaptée au client. Si le texte s'adresse à des techniciens, les termes relatifs aux commandes, fonctions, etc. resteront en anglais et pourront être accompagnés, à la première occurrence, d'une traduction ou d'une explication placée entre parenthèses. Inversement, s'il s'agit d'un texte destiné à un large public - cas le plus probable au Conseil de l'Europe -ces termes seront traduits (dans la mesure du possible) et s'accompagneront la première fois du terme anglais entre parenthèses. Dans tous les cas, c'est avant tout au regard de la définition ou des explications que contient le présent glossaire que le traducteur ou la traductrice décidera de la manière dont le terme sera rendu dans la version française.

Lorsqu'un terme apparaît de manière peu explicite dans la traduction, une définition ou des explications peuvent être joints dans une note en bas de page afin d'éclairer le lecteur.

Ce glossaire n'est, pour l'instant, qu'un recueil des termes les plus fréquemment rencontrés sur l'Internet; leur éventuelle traduction peut être provisoire. Tout complément, toute modification sont les bienvenus.



page précédente