sommaire généralla famillethèmes
Emmanuel Cavaillé-Coll

CAVAILLE-COLL Emmanuel (1860 - 1922)



Emmanuel Cavaillé-Coll est né à Paris le 12 mai 1860. L’histoire intime révèle que l’accouchement de sa mère Adèle Blanc s’est déroulé au domicile en présence du comte Alphonse de Simony et de Hippolyte Blanc. On retrouve Emmanuel élève au Petit séminaire Notre-Dame-des-Champs de la classe de 9ème à la classe de 3ème sous l’autorité du préfet de discipline l’abbé Emile Reinburg.

Le 6 mars 1878, l’architecte Alphonse Simil, présente Emmanuel à l’Ecole des Beaux-Arts, section architecture. Il est élève de Pierre-Victor Galland, professeur d’arts décoratifs et de Jean-Louis Pascal (1837-1920). En 1886, il concourt avec son ami Marcel Bouillard pour la coupe de Sèvres (Musée du Luxembourg).

En 1893, il est mentionné au Salon des Artistes Français et ses travaux de décorateur le portent à l’amphithéâtre Richelieu et cabinet du Recteur, à la Sorbonne ; à l’Hôtel de Ville d’Amboise, au château Royal deLaeken (Belgique), en avril 1904 à l’Hôtel de Ville de Sens (plafonds), au Casino d’Aix-les-Bains (mosaïque), au Musée Océanographique de Monaco (mosaïque). Elève des Arts décoratifs de Limoges (La peinture céramique) il décore le train présidentiel de la Compagnie des Wagons Lits et plusieurs buffets d’orgues, dont celui en blanc et or installé en 1892 chez l’organiste Charles-Marie Widor à son domicile 3, rue de l’Abbaye. Professeur d’arts décoratifs à l’Ecole normale d’enseignement du dessin.

Emmanuel Cavaillé-Coll est fait Officier d’Académie, en 1904. De son mariage avec Marie Schoch, naissent André (1896) et Jacques ( mort en 1978). Il décède à Paris, le 13 novembre 1922.

retour au haut de page