Dossiers



Les « chantiers numériques » : un accès à la culture pour tous
23 janvier 2007


> Communiqué de presse

> Dossier de presse (format pdf)

> Dossier de presse (format html)

> Discours de Renaud Donnedieu de Vabres




RECONNAITRE UNE NOUVELLE INDUSTRIE CULTURELLE : LE JEU VIDEO


Raconter des histoires, imaginer des univers, créer de l'émotion, le jeu vidéo devient lui aussi une véritable création culturelle qui conquiert son public. Les jeux vidéo font pleinement partie de notre culture, ils font appel à des talents particulièrement inventifs, tant sur le plan technologique qu'artistique : la création de jeux s'appuie en effet sur de nombreux métiers artistiques : le graphisme, la musique, et même l'architecture et le design. Pour faire fructifier cette industrie culturelle, un certain nombre de mesures visant à soutenir les nouvelles créations ont été prises : le Fonds d'Aide à l'Edition Multimédia a ainsi déjà permis de soutenir des projets de création de jeu vidéo pour 13 millions d'euros.

AFFIRMER TOUTE LA PLACE DU JEU VIDEO RUE DE VALOIS

Renaud Donnedieu de Vabres a rendu hommage le 23 mars 2006 au talent de trois créateurs de jeux vidéo : le créateur culte de Nintendo, Shigeru Miyamoto, mais aussi les acteurs éminents de la French Touch, Michel Ancel et Frederick Raynal, qui ont démontré la vitalité de la création française, son inventivité et sa capacité de rayonnement mondial. Cette cérémonie de remise des insignes de Chevaliers dans l'ordre des arts et des lettres a consacré la place désormais prise par ce nouveau type de création au sein de la culture française.

FONDS D'AIDE A L'EDITION MULTIMEDIA

Cofinancé par le ministère délégué à l'Industrie et le ministère de la Culture et de la Communication, le fonds d'aide à l'édition multimédia (FAEM) soutient la production de contenus multimédias interactifs en ligne et hors ligne en mettant l'accent sur l'innovation, que celle-ci soit éditoriale, technique et/ou économique. Depuis 2003, le fonds apporte un soutien financier à la pré-production de jeux vidéo (PC et consoles). Le soutien à la pré-production de jeux vidéo consiste à attribuer des aides spécifiques destinées aux sociétés de développement de jeux vidéo pour la réalisation d'une maquette.
L'aide est accordée sous forme d'avance, remboursable en totalité sous réserve de succès, entendu comme la signature de la société avec un éditeur pour engager la production du jeu. Le montant de l'aide est de 40 % des coûts de pré-production.

En 2006, 62 projets ont été aidés dans le cadre de ce dispositif pour un montant total de 4.15 millions d'euros.

Exemples de projets aidés 2005-2006 :

Cédéroms / DVD-I : L'Oricou, Enquête sous Napoléon (Nemopolis), la Visite virtuelle de Lascaux (Mad Monkey Studio), Une minute au musée (Les Films de l'Arlequin)
Téléphonie Mobile : Paradis mobile, le Testament de Rodon (Lexis Numérique), Black Citadel (Kaolink), Vidéoguide mobile (Intelvidéré)
Jeux : In Memoriam 2, le Livre maudit (Lexis Numérique), Silverfall (Montecristo), Goutte (Exkee), les Aventures de W.A. Mozart (Financière de Loisirs), Azur et Asmar (Ouat)
Manifestations : Game connection 2006 (Connection Events), Festival Pocket Films, 2e édition (Forum des Images / Centre Pompidou), Villette Numérique 2006 (Cité des Sciences), Festival Multimédia Jeunesse (AMJ)

VILLETTE NUMERIQUE 2006

Pour sa troisième édition, en 2006, la biennale « Villette numérique » s'est concentrée sur le produit culturel de plus en plus souvent exploité et détourné par les artistes qu'est le jeu vidéo.
Ses aspects ont été abordés sous les angles les plus divers, à savoir économiques, sociaux, éducatifs et artistiques.
Le festival a également joué un rôle d'interface entre industries, créateurs, médias et grand public, pour révéler de jeunes talents du numérique appliqué aux jeux vidéo.
A cet effet notamment, sur une plate-forme de 1 000 m², un parcours a pu offrir aux participants la possibilité de tester une quarantaine de jeux vidéo.

CREDIT D'IMPOT SUR LE JEU VIDEO

Un projet de crédit d'impôt pour les dépenses de création de jeux vidéo a par ailleurs été élaboré en 2005 par les ministères de la culture et de l'Industrie et notifié à la Commission européenne. Examiné en 2006 par les experts de Bruxelles, le projet fait actuellement l'objet d'une enquête formelle de la Commission.

Calendrier :
12 octobre 2005 : Première visite d'Ubisoft de Renaud Donnedieu de Vabres avec François Loos ministre délégué à l'Industrie
9 décembre 2005 : Visite d'Ubisoft en compagnie du Premier Ministre Dominique de Villepin
23 mars 2006 : Décoration de Shigeru Miyamoto, Michel Ancel et Frederick Raynal
11 septembre 2006 : Colloque « Quelle politique pour les jeux vidéo ? » à l'Assemblée Nationale
29 septembre au 1er octobre 2006 : Villette numérique
23 novembre 2006 : Notification officielle du crédit d'impôt pour la création de jeux vidéo à la commission européenne

Adresses :

http://www.cnc.fr/Site/Template/T11.aspx?SELECTID=305&id=218&t=2 (FAEM)
http://www.culture.gouv.fr/culture/actualites/conferen/donnedieu/decosvideos.html
http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/evenemen/jeux-video-2006/accueil_flash.php