Séminaire consacré aux « Contenus créatifs en ligne »

Dans le cadre de la Présidence française de l’Union européenne, un séminaire européen « Contenus créatifs en ligne » consacré à la lutte contre le piratage et à l'offre légale de biens culturels sur Internet, s'est tenu les 18 et 19 septembre au Musée du Quai Branly, à Paris. Christine Albanel s'est exprimée sur le sujet...

Dans la perspective du projet de loi. A l’ouverture du séminaire, Christine Albanel était accompagnée notamment de Denis Olivennes, directeur du Nouvel Observateur et négociateur des accords de l'Elysée du 23 novembre 2007, qui visent à concilier développement de l’offre légale et lutte contre le piratage.
Christine Albanel, qui défendra dans quelques semaines devant le Parlement le projet de loi « Création et Internet » issu de ces accords, a tiré aujourd’hui, 19 septembre, les conclusions du séminaire en compagnie du réalisateur Claude Lelouch, du député européen et ancien ministre Jacques Toubon, et du président du directoire de Vivendi, Jean-Bernard Lévy. Elle a rappelé qu’« endiguer le piratage de masse n’est pas une fin en soi, c’est la condition sine qua non pour permettre le développement de l’offre de contenus en ligne. »

Une double problématique. Ce séminaire constitue une étape importante dans la réflexion conduite, tant au niveau européen que national, sur la diffusion des biens culturels par l'intermédiaire des réseaux numériques, notamment d'Internet. Il s'articule autour de deux problématiques :
- Comment promouvoir l’offre légale d'œuvres culturelles sur Internet et lutter contre le piratage ?
- Quels modèles économiques pour les contenus créatifs en ligne ?
.

Un dialogue créateurs-médias. Le séminaire veut favoriser le dialogue entre les acteurs de la création sous toutes ses formes (audiovisuel, cinéma, jeux vidéos, livre, musique, presse) et ceux des médias, de l’Internet et des télécommunications. Il devrait proposer des solutions concrètes pour favoriser le développement des contenus créatifs en ligne.
Il réunira 250 invités - créateurs, acteurs économiques des industries culturelles et de l'Internet, pouvoirs publics, experts - de tous les pays européens, qui confronteront leurs analyses, leurs expériences et leurs propositions.

Cinq ateliers. Les participants au séminaire sont répartis en cinq ateliers qui aborderont respectivement les thèmes suivants:
- Quelles évolutions des usages, des comportements, des offres ?
- Quels modèles de financement des contenus créatifs en ligne ?
- Vers une interopérabilité concrète
- Vers une circulation en ligne accrue des œuvres
- Vers une gestion européenne des droits.

> Les accords de l’Elysée (pdf)

> Le programme du séminaire

> Le discours d'ouverture

> Le discours de clôture

> Le communiqué du 18 septembre