Acquisition d'une sculpture de Camille Claudel
au musée Dubois-Boucher de Nogent-sur-Seine


mercredi 9 juillet 2008

Acquisition d'une sculpture de Camille ClaudelLe 9 juillet, Christine Albanel a assisté a présentation de l’acquisition de la sculpture de Camille Claudel, « Persée et la Gorgone » au musée municipal Dubois-Boucher de Nogent-sur-Seine. Une œuvre reconnue d’intérêt patrimonial majeur par la commission consultative des trésors nationaux.

Sculpture de Camille Claudel. Le musée municipal Dubois-Boucher de Nogent-sur-Seine a acquis une importante sculpture de Camille Claudel, en 1902. Intitulée « Persée et la Gorgone », cette œuvre a été reconnue d’intérêt patrimonial majeur par la Commission consultative des trésors nationaux. La ministre de la Culture et de la Communication s’est déplacée pour cette présentation de cette sculpture acquise grâce au mécénat de plusieurs partenaires.

« Persée et la Gorgone » de Camille Claudel (1864-1943) est venue enrichir la collection de 400 pièces du musée Paul Dubois-Boucher de Nogent-sur-Seine. Parmi, elles, deux bronze de la sculptrice édités par le fondateur Eugène Blot : la « Tête d’Hamadryade » et « L’Implorante », tirée de « L’Age mûr ». C’est à Nogent-sur-Seine, que Camille a vécue une partie de son enfance. Elle y a pris des cours de sculpture avec Alfred Boucher, avant de rejoindre l’atelier d’Auguste Rodin.

« Persée et la Gorgone ». Persée, fils de Zeus et Danaé, coupe la tête de la Méduse, l’une des trois Gorgones, des monstres ailés au corps de femme et à la chevelure de serpent. Du sang de cette Gorgone naquit le cheval Pégase. Camille Claudel a représenté à travers cette œuvre, le moment où Persée tranche la tête de la Méduse. De plus, le fils de Zeus regarde dans son bouclier de bronze, qui lui sert de miroir, le reflet de la tête de la Méduse afin d’éviter la pétrification par son regard maléfique.
Cette création remonte à 1897. En 1899, le plâtre a été représenté au Salon de la Société nationale des Beaux-Arts à Paris. La Comtesse Arthur de Maigret y a commandé un exemplaire en marbre. Sculpté par François Pompon, le marbre est présenté au salon en 1902. Il est signé et titré sur le socle « Camille Claudel- Persée et la Gorgone ».

- Le discours

- Dossier de presse

- Musée municipal Dubois-Boucher de Nogent-sur-Seine

photo : Didier Plowy/MCC