Inauguration de la passerelle de Solférino
Paris, le 14 décembre 1999


Catherine TRAUTMANN, Ministre de la culture et de la communication, et Jean-Claude GAYSSOT, Ministre de l'équipement, des transports et du logement, annoncent l'ouverture au public de la passerelle de Solférino, le mercredi 15 décembre 1999.

Cette passerelle conçue et réalisée par Marc Mimram, architecte-ingénieur, constitue la dernière étape des travaux du Grand Louvre.

Située entre le pont de la Concorde et le pont Royal, elle traverse la Seine d'un seul tenant et se dédouble en deux arcs superposés au niveau du tablier, l'arc inférieur s'appuyant sur les berges et l'arc supérieur sur les quais.

Elle offre un lieu de déambulation entre les deux rives du fleuve et unifie, dans un même parcours culturel, les musées du Louvre et d'Orsay, l'Orangerie, le Jeu de Paume et le jardin des Tuileries.

Cette opération dont le coût a été financé à 100% par l'Etat (ministère de l'équipement, des transports et du logement et ministère de la culture et de la communication) s'élève à 91, 6 MF. Elle a été conduite par l'Etablissement public de maîtrise d'ouvrage des travaux culturels.


Catherine Trautmann et Marc Mimram ambiance festive la passerelle Solférino

Service de Presse
Direction de l'Architecture et du Patrimoine : Christine de ROUVILLE
Tel : 01 40 15 82 70 - fax : 01 40 15 80 48


[ Discours et communiqués ]