Discours et communiqués de presse
Acquisition d'une tête de caractère, oeuvre de Franz-Xavier Messerschmidt
vendredi 28 janvier 2005

Le musée du Louvre vient d'acquérir une tête de caractère de l'autrichien Franz-Xaver Messerschmidt (1736-1783).

L’achat de cette œuvre, illustration fascinante des recherches du siècle des Lumières vers la caractérisation systématique des physionomies et des expressions, constitue un enrichissement considérable pour le Louvre à l’égal du Museum of Fine Arts de Boston et du Victoria & Albert Museum de Londres.

Montrée en 2002 à la grande rétrospective du sculpteur au musée du Belvédère de Vienne, cette tête fut longtemps exposée au musée historique de Vienne. Elle fait partie d'une série de têtes de caractère que Messerschmidt exécuta, principalement en albâtre et en plomb, comme des dérivations de son autoportrait et qui ne furent montrées qu’après la mort de l'artiste en 1783.

Cette acquisition avait été approuvée à l'unanimité par le Conseil artistique des musées nationaux et s’est conclue à New York le 27 janvier lors de la vente aux enchères de la maison de ventes Sotheby's, pour la somme de 4,8 millions de dollars soit 3,7 millions d’euros. Cette somme a pu être réunie grâce à la contribution généreuse de la Société des Amis du Louvre pour un montant de 600 000 €, le financement du musée du Louvre étant prélevé sur ses recettes de droits d’entrée.

L’importance de cet achat a justifié la décision du Ministre de la culture et de la communication, Renaud Donnedieu de Vabres, d’un apport exceptionnel du fonds du patrimoine, à hauteur de 0,8 million d’euros.


[ Discours et communiqués ]