Discours et communiqués de presse


Acquisition du fonds Viollet-le-Duc

mercredi 4 juillet 2007

Le ministère de la Culture et de la Communication acquiert, grâce au mécénat du Groupe EIFFAGE, une partie du fonds d'archives du grand architecte Eugène Viollet-le-Duc (1814 - 1879) d'une valeur de 1, 636 million d'euros.

Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication, se félicite de ce partenariat exemplaire qui vient enrichir les collections publiques.
Le fonds d'archives Viollet-le-Duc, propriété de ses héritiers, a fait l'objet de six donations au bénéfice de l'État entre 1880 et 1967.
Une première partie du fonds a fait l'objet de deux dations en paiement de droits de succession en 2004.
En 2006, les ayants droit de l'architecte ont manifesté le souhait de vendre à l'État la seconde partie de ce fonds, composée d'un ensemble de dessins et d'archives permettant d'appréhender l'activité de Viollet-le-Duc en tant que dessinateur d'architecture, géographe et auteur de dictionnaires.

Eugène Viollet-le-Duc est, avec Prosper Mérimée, l'une des figures tutélaires du service des monuments historiques. Mérimée le choisit en 1840 pour diriger la restauration de l'église de la Madeleine à Vézelay. Les années qui suivent voient le jeune architecte se consacrer à des missions d'études et diriger de nouveaux chantiers, en particulier en Bourgogne, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon.

Ses restaurations les plus notoires ont été effectuées sur la cathédrale Notre-Dame de Paris, l'église Saint- Sernin de Toulouse, la cité de Carcassonne, les châteaux de Coucy et de Pierrefonds.
A partir de 1860 et jusqu'à sa mort, survenue en 1879, Viollet-le-Duc a appartenu à la commission des monuments historiques où il rapportait à chaque séance de nombreux dossiers.

La commission consultative des trésors nationaux ayant reconnu l' "intérêt majeur pour le patrimoine national" de ce fonds d'archives, le ministère de la Culture et de la Communication a émis, au mois de décembre 2006, un appel au mécénat auquel a répondu le Groupe EIFFAGE pour l'intégralité du montant de ce fonds.

Cette acquisition s’est effectuée dans le cadre de la loi du 1er août 2003 relative au mécénat, aux associations et aux fondations qui crée des conditions favorables à l’entrée dans les collections publiques, grâce au mécénat d’entreprise, de trésors nationaux et d'œuvres d'intérêt patrimonial majeur reconnues par la commission consultative des trésors nationaux. Ces dispositions permettent en effet aux entreprises de bénéficier d'une réduction d'impôt de 90% du montant de leur don.

Le fonds d'archives d'Eugène Viollet-le-Duc est géré par la médiathèque de l'architecture et du patrimoine de la direction de l'architecture et du patrimoine. Il est en cours d'inventaire et de restauration pour permettre sa consultation par le public dans les meilleurs délais.

A l'occasion des prochaines Journées européennes du patrimoine, qui se dérouleront les 15 et 16 septembre prochain, Christine Albanel a souhaité que le public puisse découvrir quelques unes des plus belles pièces de ce fonds qui seront présentées dans les salons du ministère de la Culture et de la Communication.