Discours et communiqués de presse


Christine Albanel : "le Salon du Livre est un lieu de rencontres et de débats libres"


dimanche 2 mars 2008

Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication, regrette les prises de position récentes appelant à ne pas participer à la XXVIII° édition du Salon du Livre de Paris, au motif que la littérature d'Israël en sera l'invité d'honneur.

Christine Albanel tient à rappeler que le Salon du Livre est un lieu de rencontres et de débats libres, propice au dialogue le plus ouvert entre les cultures. C'est pour leur oeuvre d'écrivains qu'Amos Oz ou David Grossman, fondateurs du mouvement "La paix maintenant", et tous les auteurs sélectionnés par les organisateurs du salon, sont invités officiellement à Paris.

La Ministre rappelle que la dernière édition des "Belle étrangères", organisée à l’automne 2007 par le Centre National du Livre, a mis à l’honneur la littérature du Liban.

La France entend poursuivre cette politique d'accueil de toutes les littératures, sans exclusive ni interdits, conformément à sa tradition d'ouverture et d'échanges.