Discours et communiqués de presse


Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication, prend acte des progrès intervenus à l’Opéra national de Paris dans la négociation entre la direction et la majorité des syndicats sur les mesures d’accompagnement de la réforme du régime de retraite des personnels de l’établissement.


vendredi 23 novembre 2007


La Ministre souhaite ardemment qu’un accord puisse être conclu dans les meilleurs délais sur la base des propositions avancées par la direction de l’Opéra national de Paris et qu’elle a préalablement validées. Elle souligne le sens des responsabilités des syndicats qui, dans le temps de la négociation, ont suspendu leurs préavis de grève.
En revanche, elle met en garde la minorité des personnels qui perturbent encore les représentations. De tels agissements nuisent gravement à la réputation de l’établissement et manifestent une absence scandaleuse de considération envers les spectateurs, les artistes, les partenaires de l’Opéra national de Paris et la grande majorité des salariés qui souhaitent que les représentations se déroulent normalement. De plus, si l’accumulation des pertes devait se poursuivre, le retour à l’équilibre financier de l’établissement intervenu en 2006 serait compromis et son activité durablement affectée.
Christine Albanel tient à apporter son soutien total à Gérard Mortier, directeur de l’Opéra national de Paris, dans les efforts qu’il développe pour rétablir une situation normale au sein de l’établissement et lui renouvelle toute sa confiance.