Discours et communiqués de presse


Christine Albanel se félicite de la découverte exceptionnelle d’un dépôt
monétaire riche de 545 monnaies gauloises, à Laniscat dans les Côtes-d'Armor

mardi 18 décembre 2007


La fouille, réalisée dans le cadre des travaux d'aménagement de la RN164 qui relie Montauban-de-Bretagne et Châteaulin, par une équipe de l'Institut national de recherches archéologiques préventives, a
permis de mettre au jour le site d'une exploitation agricole datant du IIe siècle avant notre ère et son vaste enclos fossoyé couvrant près d'un hectare.

Le trésor, découvert dans les terres arables du site, se compose de statères (monnaie de l'Antiquité) et de quarts de statères en électrum (alliage d'or et d'argent), frappés selon toute vraisemblance par les Osismes, peuple armoricain occupant l'actuel Finistère et la partie ouest des Côtes-d'Armor.

Il s'agit du plus important dépôt monétaire jamais découvert en Armorique celtique : 254 monnaies avaient ainsi été mises au jour à Kersaint-Plabennec en 1903 (Finistère), 254 également à Guingamp en 1934 (Côtes d'Armor), 184 à Perros-Guirrec en 1933 (Côtes d'Armor).

Cette découverte éclaire sous un jour nouveau l'âge du Fer armoricain. Ce trésor a d’autant plus d’importance qu’il a été découvert dans son environnement archéologique. Il représente une fortune considérable pour l’époque et renseigne sur le statut du site et de ses occupants. Il permet de reconsidérer le rôle et l‘importance des Osismes dans la péninsule bretonne.