Discours et communiqués de presse

Hommage de Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication,
à Maurice Béjart

jeudi 22 novembre 2007

>> Maurice Béjart 50 ans de danse au Palais-Royal

Hommage à Maurice Béjart

Avec Maurice Béjart, nous perdons l’un des plus grands chorégraphes de notre temps, l’un des plus célèbres et des plus admirés. Le créateur des Ballets du XXe siècle puis du Béjart Ballet Lausanne, aura vraiment joué un rôle essentiel pour faire aimer la danse contemporaine au plus grand nombre, sans jamais céder à la facilité, ni renoncer à sa profonde exigence d’artiste.

Maurice Béjart aura connu la joie irremplaçable de voir de son vivant, et très tôt dans sa carrière, nombre de ses créations devenir des classiques, de véritables références pour tous les danseurs et les chorégraphes de notre temps : du Sacre du Printemps, qui l’a fait connaître dans le monde entier, à la Messe pour le temps présent, en passant par l’Oiseau de feu, ou bien sur l’inoubliable Boléro.

C’était un créateur au style immédiatement reconnaissable entre tous. Il laisse pourtant une oeuvre qui, par son ampleur et l’extrême variété de son inspiration, donne le sentiment d’un renouvellement perpétuel dans la manière et les moyens d’expression. Pour donner corps à ses rêves chorégraphiques, il savait merveilleusement solliciter ses danseurs d’une façon à chaque fois inédite. C’est ainsi qu’il n’aura cessé, jusqu’à la fin, de nous surprendre et de toucher le coeur de ses contemporains.

photo : Didier Plowy/MCC