Discours et communiqués de presse

Hommage de Christine Albanel, ministre de la Culture et de la
Communication, à Lucien Jeunesse

lundi 5 mai 2008

J’apprends avec une grande tristesse la disparition de Lucien Jeunesse, qui fut longtemps l’un de nos animateurs de radio les plus populaires.

Son nom, qui lui allait si bien, reste lié au mythique « Jeu des mille francs », cette émission qui a fait le bonheur de générations d’auditeurs.

Personnalité pleine de charme et de talent, grand amateur d’opérette, Lucien Jeunesse avait l’art de s’adresser à tous avec tact et gentillesse, en ponctuant toujours ses rendez-vous de la même, célèbre et
respectueuse formule qui était sa marque distinctive : « A demain si vous le voulez bien ! » ou « A lundi si le coeur vous en dit ! ».