Discours et communiqués de presse

 

 

Le Palais de Tokyo : un nouveau lieu pour la création et les créateurs en France

mercredi 20 mai 2009

Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication, a annoncé ce matin, en conseil des Ministres, la création, dans l'aile Ouest du Palais de Tokyo, d’une nouvelle institution dédiée à l’art contemporain, dans la continuité des orientations proposées par le Président de la République lors de son discours du Grand Paris, le 29 avril dernier à la Cité de l’architecture et du patrimoine. La Ministre a souligné qu’il fallait à Paris « un lieu phare, spécifiquement consacré à la présentation des artistes qui illustrent à la fois la diversité, la vitalité et la maturité de la création en France ».

Situé au coeur d’un vaste ensemble composé de nombreux musées, le Palais de Tokyo offre des espaces remarquables et parfaitement adaptés.

Ce lieu culturel sera d’un genre nouveau. Réactif, flexible et ouvert sur la ville, il accueillera, aux côtés des artistes français ou vivant en France, l’ensemble des acteurs qui les accompagnent : institutions publiques et privées à Paris et dans les régions, collectionneurs, critiques d'art, galeristes afin de rendre compte de la diversité des tendances et des sensibilités de la scène française.

Il poursuivra une double mission :

– présenter la création émergente française et internationale : c’est aujourd’hui la vocation du Site de création contemporaine, qui se verra ainsi consolidée.
– exposer et promouvoir les artistes confirmés de la scène française, sous la forme principalement de monographies.

Comme la salle Pleyel ou l’agence France-Muséums, cette institution sera créée sous la forme d’une société par actions simplifiée (SAS) réunissant les différents partenaires. Elle gèrera de manière unifiée l’ensemble des espaces de l’aile Ouest, garantissant la cohérence du site en matière d’accueil des publics, de sécurité et de mise en valeur des espaces, de complémentarité de programmation.

Christine Albanel a décidé de confier la responsabilité de ce projet à Olivier Kaeppelin, actuel délégué aux arts plastiques, « en raison de sa parfaite appréhension des enjeux de rayonnement de la scène artistique française, des relations personnelles qu'il entretient de longue date avec les artistes, de sa capacité à fédérer l’ensemble des acteurs autour de cette grande ambition, notamment le Site de création contemporaine que dirige Marc-Olivier Wahler ».

Les premiers travaux de sécurisation des locaux sont inscrits à hauteur de 1,5 M€ dans le cadre du Plan de relance. La démarche architecturale s’appuiera sur l’expérience de l’aménagement des espaces supérieurs du Palais de Tokyo, réalisé à moindre coût au début des années 2000.

Les nouveaux espaces rénovés devraient ouvrir leurs portes au cours du 1er semestre 2012.