Discours et communiqués de presse

 

 

Hommage de Christine Albanel à Roger Planchon

mercredi 13 mai 2009

Avec Roger Planchon, disparaît une figure fondatrice de notre vie culturelle. Ecrivain, cinéaste, mais surtout metteur en scène et comédien, il a consacré sa vie à l'aventure du théâtre, revisitant avec audace et subtilité les grands classiques du répertoire et explorant les frontières de la création contemporaine.

Pionnier de la décentralisation théâtrale, il incarnait à lui seul le grand rêve malrucien de l'art pour tous, défendant sans relâche son idéal d’une scène publique à la fois populaire et exigeante. C’est à Villeurbanne, sur les planches du TNP qu’il avait fondé, que s’est écrite au quotidien l'histoire du théâtre : immense créateur, Roger Planchon fut aussi un découvreur, révélant au public les oeuvres de Bob Wilson ou Pina Bausch ; il fut enfin un passeur de talent, guidant les premiers pas d'assistants comme Patrice Chéreau.

Je tiens à dire mon admiration et ma vive émotion devant une disparition brutale qui, pour être cruelle, s'inscrit comme sa vie dans l'amour du théâtre.