Discours et communiqués de presse

 


Hommage de Christine Albanel à Maurice Jarre

lundi 30 mars 2009

C’est avec une vive émotion que j’apprends la disparition de Maurice Jarre, immense compositeur qui a signé de très grands moments de l’Histoire du cinéma.

Auteur de thèmes et de mélodies universels qui ont accompagné de puissantes épopées cinématographiques, il fut aussi un musicien inventif, moderne, maîtrisant parfaitement le matériau sonore. Sa musique était un contrepoint de l’image et faisait corps avec les films.

Tout au long de sa vie, les plus grands réalisateurs ont fait appel à son talent, d’Hitchcock à Kazan, en passant par Visconti, Schlöndorff ou Weir.

Par les trois Oscars qui ont salué quelques-unes de ses plus belles partitions (Lawrence d’Arabie, Docteur Jivago, La route des Indes), il fut un magnifique ambassadeur de la culture française dans le monde entier.

Mes pensées vont aujourd'hui à son épouse et à ses enfants à qui il a légué sa passion pour la musique et le cinéma.