Discours et communiqués de presse

Message de félicitations de Christine Albanel,
à Jean-Marie Gustave le Clezio, prix Nobel de littérature 2008

jeudi 9 octobre 2008

Le Prix Nobel à Jean-Marie Gustave le Clezio, c’est une joie, une émotion, une immense fierté pour la France.
Depuis des décennies, depuis le fameux « Procès verbal », il incarne avec force et originalité la figure de l’écrivain absolu : celui qui trace en littérature de nouvelles routes, qui explore pour sa langue de nouveaux
possibles, qui réinvente une forme moderne d’humanisme.

Ecrivain français mais aussi écrivain d’ailleurs, et notamment d’Amerique latine dont il porte l’âme, les couleurs, les souffrances jusqu’au coeur de ses livres, ce Nobel décerné à le Clezio sera ressenti bien au-delà de nos frontières car il couronne une littérature aussi ouverte et généreuse qu’audacieuse.

De tout coeur, je lui adresse mes plus chaleureuses félicitations.