Discours et communiqués de presse

 

 

Hommage de Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication à Anne-Marie Reynaud, chorégraphe.

mercredi 27 mai 2009

J'apprends avec beaucoup d’émotion la disparition d'Anne-Marie Reynaud, qui oeuvra toute sa vie à faire découvrir et aimer la danse. Elle mit son enthousiasme, sa ténacité et son talent au service de la diffusion de ce bel art, dont elle fut une grande artiste autant qu’un soutien actif.

Après sa rencontre décisive avec Carolyn Carlson en 1974, elle participe à plusieurs créations au sein du Groupe de recherche chorégraphique de l’Opéra de Paris (GRCOP) puis, en 1989, prend la direction du Centre chorégraphique national de Bourgogne. Chargée de la programmation des Iles de danse, qui ont largement contribué à mieux diffuser la danse contemporaine sur le territoire francilien, elle devient, en juillet 1998, directrice de l’Institut de pédagogie et de recherche chorégraphiques du Centre national de la danse.

Toute son action et tout son engagement portent le souffle et l’idéal précieux du service public de la culture auquel elle a tant contribué.