Discours et communiqués de presse

 


Hommage de Christine Albanel à Bernard Haller

vendredi 24 avril 2009

J’ai appris avec émotion la disparition de Bernard Haller.
Nous perdons un grand poète du rire qui sut manier, avec un talent rare, la férocité et la tendresse. Au fil de ses spectacles, de ses rôles ou de scènes d’anthologie au cinéma, il s’imposa comme un réjouissant maître de l’absurde.
C’est une figure familière qui va beaucoup nous manquer.