Discours et communiqués de presse

 

Hommage de Christine Albanel à Christian Fechner

mardi 16 eptembre 2008

Avec Christian Fechner, disparaît prématurément l’un des plus grands producteurs français, un formidable magicien du cinéma. Il fut l’initiateur d’une cinquantaine de films dont tous les titres demeurent inscrits dans nos mémoires. Entre les grands succès populaires qui ont apporté une belle vitalité au cinéma français et
diverti tant de spectateurs à travers le monde, de « L’aile ou la cuisse » (1976) aux « Bronzés 3 » (2006), en passant par « Chouchou » (2003) mais aussi « Un sac de billes » (1975) « Marche à l’ombre » 1984), « Camille Claudel » (1988) ou « La fille sur le pont » (1999) sa filmographie, exceptionnelle, laisse une grande place à l’éclectisme.

Homme d’une grande discrétion, il a su tout au long de sa carrière de producteur et distributeur faire preuve d’un métier très sûr et d’un incomparable instinct pour déceler de nombreux talents, comédiens, réalisateurs auxquels il a donné la chance de s’épanouir. Il aura marqué plus de trente années de cinéma français.