Discours et communiqués de presse

 


Hommage de Christine Albanel à Dina Vierny

jeudi 22 janvier 2009


Hommage de Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication, à Dina Vierny

Avec Dina Vierny, disparaît une figure de proue de l’effervescence artistique de l’après-guerre.
Muse de Maillol, mais aussi de Bonnard, Matisse et Dufy, Dina Vierny était également une collectionneuse avisée qui avait l’art de découvrir les talents. Dans la galerie qu’elle fonda en 1947, elle a écrit des pages entières de l’histoire de la peinture moderne, révélant notamment Kandinsky, Poliakoff, Boulatov.

Femme authentiquement engagée, elle entra en résistance aux côtés de Maillol pendant la guerre d’Espagne. Ensemble, ils aidèrent un grand nombre d’antifascistes à gagner la frontière française.

Soucieuse de mieux faire connaître l’oeuvre de Maillol, Dina Vierny fit don en 1964 à l’Etat, par l’intermédiaire d’André Malraux alors ministre de la Culture, des sculptures de l’artiste installées depuis dans le jardin des Tuileries à Paris.

La création de la fondation Dina Vierny et l’installation du musée Maillol, inauguré par le Président François Mitterrand le 20 janvier 1995, furent pour elle les points d’orgue d’une vie consacrée à l’art et à sa transmission.