Discours et communiqués de presse

Christine Albanel a clôturé jeudi 18 septembre la première réunion du
nouveau Conseil national de la recherche archéologique


jeudi 18 septembre 2008

La Ministre a souhaité réaffirmer à cette occasion l’intérêt des travaux et avis rendus par cette instance qui regroupe auprès d’elle l’ensemble des acteurs de l’archéologie nationale (Université, CNRS, services archéologiques des collectivités territoriales, Institut national de recherches archéologiques préventives, archéologues et institutions étrangères) sous la présidence du professeur François Baratte.

Christine Albanel a rappelé son « attachement à la conciliation des exigences respectives de la recherche scientifique, de la conservation du patrimoine […], et celles du développement économique et social », et a notamment salué le rôle capital joué par le Conseil dans l’évaluation des demandes d’agrément d’opérateur en archéologie préventive. Le nombre et la qualité de ces opérateurs sont en effet des facteurs déterminants pour répondre aux enjeux de la recherche archéologique sans compromettre les programmes d’aménagement
Après avoir rendu hommage à la qualité du travail réalisé sous la précédente mandature, Christine Albanel a fait part de son souhait de voir la mission du Conseil élargie au suivi de l’activité de ces opérateurs.

La Ministre a par ailleurs fixé les prochaines échéances au cours desquelles elle sollicitera l’expertise du Conseil, notamment dans la perspective d’une évaluation nationale des connaissances acquises sur le terrain depuis vingt ans, et, dans le cadre des prochaines grandes réformes institutionnelles, sur la définition des orientations stratégiques qui devront être données à l’archéologie en France.