Christine Albanel nomme le metteur en scène Guy-Pierre Couleau
à la direction de l’Atelier du Rhin, Centre dramatique régional d’Alsace à Colmar

lundi 23 juin 2008

Sur proposition de Monsieur Jean-Paul Fuchs, Président de l’association Atelier du Rhin et en accord avec Monsieur Gilbert Meyer, maire de Colmar, Christine Albanel, ministre de la culture et de la communication, nomme Guy-Pierre Couleau à la direction de l’Atelier du Rhin, centre dramatique régional d’Alsace à Colmar.

D’abord comédien puis metteur en scène, Guy-Pierre Couleau fonde sa compagnie « Des Lumières et des ombres » en 1998. Dès ce moment, il s’attache à mettre en valeur les textes des grands auteurs du répertoire français ou européen à travers des spectacles qui bénéficient d’une importante diffusion sur le territoire national. « Le Baladin du monde occidental » de John Millington Synge ou, récemment, « Les Justes » d’Albert Camus, joué notamment au Théâtre de l’Athénée à Paris, rencontrent ainsi un grand succès public.

A Colmar, Guy-Pierre Couleau s’inscrira dans la continuité du projet mené depuis dix ans par Matthew Jocelyn et son équipe, tout en tissant de nouveaux liens avec les Jeunes Voix du Rhin, installées au sein du théâtre mais désormais placées sous la responsabilité de l’Opéra du Rhin.

Une troupe d’acteurs sera constituée chaque saison et un pôle de production sera mis en œuvre pour faire vivre les projets de création, accompagner les metteurs en scène invités et soutenir la professionnalisation des équipes indépendantes. Un important travail en direction des quartiers de Colmar, des communes avoisinantes et des théâtres de Suisse et d’Allemagne sera également entrepris afin de poursuivre l’ouverture de l’Atelier du Rhin à tous les publics.

Guy-Pierre Couleau succèdera à Matthew Jocelyn le 1er juillet 2008.