Discours et communiqués de presse

 

Hommage de Christine Albanel à Claude Berri

lundi 12 janvier 2009

Avec Claude Berri disparaît une des plus grande figures du cinéma français de ces quarante dernières années, qu’il aura profondément marquées de ses multiples talents de réalisateur, de scénariste, d’acteur et de producteur.

Couronné par un Oscar du meilleur court métrage dès son premier essai dans le cinéma, c’est le chef d’oeuvre qu’est demeuré « Le vieil homme et l’enfant » qui le révéla au grand public.

Sachant mettre beaucoup de lui-même dans ses films, mais aussi raconter et traduire son époque comme il le fit magistralement avec « Tchao Pantin », il fut le remarquable adaptateur à l’écran d’ oeuvres littéraires comme « Germinal », « Jean de Florette » et « Manon des sources », ou encore « Uranus ».

Claude Berri restera également pour nous un très grand producteur, métier qu’il exerça avec une passion infinie, sans préjugé, animé par le goût du risque, manifestant son ouverture pour toutes les formes de cinéma, de la grande comédie populaire au film d’auteur, de Zidi à Forman en passant par Annaud, Chéreau, Demy ou Polanski.

L’année 2008 a été une brillante consécration avec le succès exceptionnel de « Bienvenue chez les Ch’tis » et les Césars attribués à la « La graine et le mulet », deux films dont il était le producteur, mais aussi « Ensemble c’est tout », sa belle et sensible adaptation du roman d’Anna Gavalda, également récompensée aux Césars.

Il nous laisse un patrimoine magnifique et vivant, ainsi que son dernier film à découvrir, « Trésor ».
Grand amateur d’art et de peinture, en particulier connaisseur très avisé des créateurs contemporains, ce fut un collectionneur au goût sûr et raffiné.

Il avait su exprimer d’une autre façon encore, son amour du cinéma en acceptant de présider la Cinémathèque française et en concevant un projet ambitieux pour cette institution. L’exposition « Renoir / Renoir » dont il avait eu l’idée a ainsi inauguré avec éclat une cinémathèque rénovée.

Sa personnalité attachante et son talent immense vont énormément manquer à tout le cinéma français.