Discours et communiqués de presse

 

 

Succès pour la 5ème édition de la Nuit européenne des musées, "des musées passionnément vivants" pour Christine Albanel

dimanche 17 mai 2009

Plus de 1,8 million de personnes ont franchi dans la nuit de samedi à dimanche la porte des 1150 musées français ouverts jusqu'à 1 heure du matin, à l'occasion  de la 5ème nuit européenne des musées.  Le public est chaque année  plus nombreux à faire de cette nuit du mois de mai un rendez-vous incontournable .

Gratuité, richesse et originalité de la programmation et caractère festif ont contribué à ce nouveau succès.

Un succès dont se félicite Christine Albanel ministre de la Culture et de la Communication dont le parcours l'a conduite au musée Rodin et à la Cité de la Musique : "Cette année est un grand cru. Ce rendez-vous nocturne et gratuit  est un moment privilégié de rencontre entre les musées et leur public. C'est une grande fête, une fête de la culture européenne, une fête de toutes les générations qui se retrouvent pour découvrir les musées dans une ambiance originale, dans un moment de douceur. Des musées qui  sont passionnément vivants !".

Cette 5e édition a vu la participation de 2500 musées en France et en Europe soit 20% de plus que  l'année dernière. 42 pays ont répondu à l'appel du ministère de la Culture et de la Communication français allant de l'Irlande à la Russie en passant par la Pologne ou bien encore le Royaume-Uni et l'Italie où, pour la première fois, tous les musées de la ville de Rome se sont mobilisés.

Les 1150 musées français ont connu, pour la plupart, une fréquentation en forte hausse prouvant l'ancrage de la manifestation auprès du grand public. Pour Paris et la région Ile-de-France, parmi les grands musées, on peut citer : le musée de l'Armée qui, grâce à l'ouverture de ses nouvelles salles, a attiré près de 20 000 visiteurs, le musée Rodin et le musée de la Monnaie dont la présentation des créations d'art contemporain ont séduit chacun plus de 15 000 visiteurs, le musée d'Orsay (11000), le Centre Pompidou (8000) et le musée du Quai Branly (11000), le musée des Arts et Métiers (6000), la Nef du Grand palais (7000) avec l'exposition La Force de l'Art 2, les expositions des Galeries Nationales (8000) et le Musée national du Château de Fontainebleau (4200). Enfin, le bâtiment de l'Unesco, pour sa première participation, a accueilli 3000 visiteurs.
>En région, les visiteurs se sont également pressés dans les musées de Strasbourg (45000 visiteurs), de Metz pour le programme « Constellation » préfigurant l'ouverture du Centre Pompidou-Metz (34000 visiteurs), ainsi que, par exemple, au musée des Beaux-Arts de Lille (10000), au muséum d'Histoire naturelle de Marseille (1800), au musée des Beaux-Arts de Lyon (5600) ou dans les musées de la ville d'Angers (8000). L'ouverture exceptionnelle pour le 60ème anniversaire du Conseil de l’Europe à Strasbourg a permis à 4000 visiteurs de découvrir pour la première fois les richesses de sa collection.

En Europe, la mobilisation du public a répondu à une offre exceptionnelle de certaines villes comme Rome, Brno, Barcelone (80 000 visiteurs), Bratislava ou Moscou (plus de 120 000 visiteurs). Ce succès européen confirme la contribution de la Nuit des musées à la construction d'une Europe de la Culture.

Rendez-vous est pris le samedi 15 mai 2010 pour la sixième édition de la Nuit européenne des musées.