Discours et communiqués de presse

Christine Albanel demande à la Commission de classification des oeuvres
cinématographiques de procéder à un nouvel examen du film « Martyrs »

mercredi 11 juin 2008

Après avoir pris connaissance de l’avis de la commission de Classification qui recommandait une interdiction aux mineurs de 18 ans pour le film « Martyrs » de Pascal Laugier, la Ministre de la culture et de la communication a demandé à la commission de délibérer à nouveau sur ce film.

Le réalisateur avait été reçu avant-hier au ministère de la Culture et de la Communication pour présenter ses arguments et notamment la démarche artistique à l’origine de ses choix. C’est à la suite de ce rendez-vous que Christine Albanel a souhaité recourir à l’article 4 du décret du 23 février 1990 qui prévoit qu’avant de statuer sur le visa d’un film, le ministre chargé de la Culture a la faculté de demander à la Commission un nouvel examen du film.

La commission de Classification est composée de 27 membres : 9 représentants des professions du cinéma, 9 experts et personnalités qualifiées dans le domaine de la protection de l’enfance et de
l’adolescence, 5 représentants de l’Administration, et 4 jeunes âgés de 18 à 24 ans.

La Commission peut proposer 5 types de restrictions : interdiction aux moins de 12 ans, au moins de 16 ans, au moins de 18 ans, classement X et interdiction totale. Elle est présidée par Sylvie Hubac, Conseiller d'Etat.
La Commission visionne plus de 600 long-métrages par an, dont plus de 80 % sont assortis d’un visa « tous publics ». Les interdictions aux mineurs de 18 ans sont en moyenne au nombre de une à deux par an, sur la base des critères énoncés à l’article 3-1 du décret : «scènes de sexe non simulées ou de très grande violence ».