Discours et communiqués de presse

 


Deux nouveaux labels
Ville et Pays d’art et d’histoire

mardi 9 juin 2009

Sur proposition du Conseil national des villes et pays d'art et d'histoire, sous la présidence de Michel Clément, directeur de l'architecture et du patrimoine, qui s’est réuni le 4 juin 2009, Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication a décidé d'attribuer le label « Ville d'art et d'histoire » à la ville de Troyes (Aube).

Le Conseil national a souligné la qualité de la politique urbaine menée par la Ville, notamment en faveur de la requalification et de la redynamisation de son centre-ville, ainsi que la qualité du projet de sensibilisation à l’architecture et au patrimoine présenté. Comme l'a souligné le maire de Troyes, l'amélioration du cadre de vie est une des priorités de la ville, gage de son dynamisme. Cette politique est d’ores et déjà menée avec une forte volonté d’y associer les habitants.
Le label pourra faire l’objet, à terme, d’une extension à l’agglomération troyenne.

Par ailleurs, le label « Pays d'art et d'histoire » est attribué au pays du Revermont, dans le Jura.
Ce territoire présente une forte dominante paysagère et forestière et un beau patrimoine avec les villes d'Arbois, Poligny et Salins, qu’il importe de préserver et de valoriser.
Le Conseil national des villes et pays d'art et d'histoire a recommandé auxélus du Pays de Revermont de poursuivre le travail engagé pour la préservation des paysages et de l'habitat rural tout en favorisant la création architecturale.

Le réseau des Villes et Pays d'art et d'histoire compte désormais 139 Villes ou Pays d'art et d'histoire, dont 42 Pays d'art et d'histoire.

Avec l'attribution de ces nouveaux labels, la ministre de la Culture et de la Communication entend poursuivre le partenariat avec les collectivités territoriales en faveur d'un urbanisme de qualité et de la préservation des paysages, en valorisant le patrimoine dans ses différentes composantes et en sensibilisant nos concitoyens à l'architecture contemporaine.

Ce partenariat se traduit par le recrutement de professionnels qualifiés (animateur de l'architecture et du patrimoine, et guides-conférenciers), la mise en place d'ateliers éducatifs pour le jeune public, la création d'un centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine - lieu de ressources et de débats pour la population locale et les visiteurs, sur l'évolution de la ville ou du territoire - et des actions de sensibilisation dans le domaine de l'architecture, de l'urbanisme et du patrimoine.